1887

Panorama de la société 2006

Les indicateurs sociaux de l'OCDE

image of Panorama de la société 2006
Bilan publié tous les deux ans, rassemblant les indicateurs sociaux des pays de l’OCDE. Cette publication unique en son genre a désormais le même format que la publication annuelle Panorama des statistiques. Les 40 indicateurs sont présentés sur deux pages. La page de gauche comporte une définition détaillée des indicateurs, des commentaires sur  la comparabilité des données tandis que la page de droite fait apparaître des tableaux et graphiques qui illustrent sous forme synthétique les enseignements à tirer des données. Cette édition inclut des indicateurs de contexte tels que le revenu par habitant, des indicateurs d’autonomie comme  le revenus des mères qui travaillent, des indicateurs d’équité comme les inégalités des revenus entre les hommes et les femmes ; les indicateurs de santé comme l’absentéisme pour raison de santé ; les indicateurs de cohésion sociale, à savoir la confiance dans les institutions politiques. Un lien dynamique (StatLink) dirige le lecteur, pour chaque tableau, vers une page web où les données correspondantes sont disponibles en format Excel®.

French English, German

.

Persistance de la pauvreté

La persistance de la pauvreté peut se mesurer en considérant les individus dont le revenu est inférieur à un seuil fixé (généralement une certaine proportion du revenu disponible médian) sur une durée de trois ans. Cette mesure est calculée à partir de tabulations spéciales basées sur des enquêtes qui suivent les individus dans le temps. La persistance de la pauvreté peut se définir de différentes façons. L’une consiste à mesurer la proportion des individus dont la pauvreté est « constante » pendant les trois années (pauvreté persistante). D’autres consistent à mesurer combien de personnes sont pauvres au cours de deux ans sur les trois (pauvreté récurrente) et combien sont pauvres une seule fois au cours de cette période (pauvreté ponctuelle). La notion de revenu utilisée est celle du revenu annuel disponible (c’està- dire après transferts et prélèvement de l’impôt sur le revenu et des cotisations de sécurité sociale) des ménages, où l’on attribue à chaque personne le revenu « équivalent » du ménage auquel il appartient, calculé en appliquant un facteur largement utilisé pour tenir compte des différences de taille du ménage : la racine carrée de l’élasticité.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error