La gestion de la vitesse

European Conference of Ministers of Transport

La vitesse excessive est aujourd'hui responsable d'environ un tiers du nombre - inacceptable - de tués sur les routes. Réduire les vitesses moyennes de seulement 5% permettrait de sauver environ 20% des tués sur les routes. Ce rapport, préparé par un Groupe de travail du Centre conjoint OCDE/CEMT de Recherche sur les Transports, examine ces enjeux importants et identifie les améliorations nécessaires pour s’attaquer au problème de la vitesse, que ce soit au niveau des politiques ou de l’exploitation des infrastructures. Il esquisse un cadre pour parvenir au meilleur résultat en termes de sécurité routière tout en préservant l'environnement et en contribuant à une mobilité durable.

French English, Turkish, Spanish