1887

Science, technologie et industrie : Perspectives de l'OCDE 2014

image of Science, technologie et industrie : Perspectives de l'OCDE 2014

Dans le contexte d’une reprise économique inégale, de l’accroissement des inégalités sociales et de la persistance des défis environnementaux et sociaux, les attentes à l’égard de la science, de la technologie et de l’innovation se sont accrues à travers le monde. Dans ce nouveau contexte, les gouvernements placent l’innovation au cœur de leur programme de croissance durable.

Science, technologie et industrie : Perspectives de l’OCDE 2014 examine les principales tendances dans les politiques et performances de la STI à travers plus de 45 économies, y compris les pays de l’OCDE et de grandes économies émergentes. Après un aperçu du paysage et des perspectives mondiales des politiques de la STI, une série de profils thématiques aborde les questions actuelles clés en la matière. Les profils pays présentent les performances de chaque pays et les évolutions les plus récentes dans leurs politiques nationales de STI. Cet ouvrage s’appuie sur une enquête unique, conduite par l’OCDE tous les deux ans auprès de plus de 45 pays, et sur les derniers travaux de l’OCDE en matière d’analyse et de mesure des politiques de STI.

French English

.

Politiques des brevets

Un brevet est un document légal accordant à son détenteur le droit d’empêcher d’autres personnes d’utiliser une invention particulière. Si l’invention brevetée perce sur le marché, le détenteur du brevet tirera profit de sa position de monopole. Les brevets, par conséquent, permettent aux inventeurs d’internaliser les avantages qu’ils génèrent. En l’absence d’un tel système, les inventions pourraient être imitées, ce qui réduirait le rendement de l’investissement des inventeurs. Les brevets sont accordés en échange de la divulgation de l’invention et jouent donc un rôle dans la diffusion des connaissances. Les inventeurs et les entreprises déposent leurs demandes de brevets auprès des offices de brevets, qui octroient ou refusent un brevet pour la région qui relève de leur compétence, principalement le marché intérieur, conformément à la législation. Les offices de brevets sont pour la plupart des organisations nationales ; la principale exception est l’Office européen des brevets (OEB).

French English

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error