Essai n° 223 : Oiseaux, toxicité orale aiguë

La présente Ligne directrice décrit les procédures à suivre pour évaluer la toxicité orale aiguë de substances chez les oiseaux selon trois types d’essais : (1) essai de dose limite, (2) essai de détermination de la pente de la DL50, (3) essai de détermination de la DL50 seule. Les essais de pente de la DL50 et de DL50 seule sont des procédures d’essai séquentielles. La méthode d’essai choisie dépend du besoin que l’on a ou non de déterminer la dose médiane (DL50) définitive et la pente de la courbe dose-effet. L’essai de dose limite est privilégié en cas de faible toxicité attendue et de létalité improbable à la dose limite. La dose limite, qui doit être adaptée aux fins de l’évaluation, est en général de 2 000 mg/kg de poids corporel. Cinq ou dix oiseaux et un groupe témoin sont utilisés pour l’essai de dose limite. L’essai de détermination de la pente de la DL50 est privilégié lorsque des exigences réglementaires ou d’une autre nature imposent de déterminer, outre une estimation de la DL50, la pente de la courbe dose-effet et/ou l’intervalle de confiance. Il se déroule en 3 ou 4 étapes avec 24 ou 34 oiseaux et un groupe témoin. L’essai de détermination de la DL50 seule est privilégié lorsque des exigences réglementaires ou d’une autre nature imposent de déterminer la dose létale médiane mais non la pente de la courbe dose-effet ni l’intervalle de confiance pour la DL50. Il peut convenir pour estimer un centile de la distribution de la sensibilité d’une espèce et pour fournir des informations aux fins d’étiquetage des produits. Cet essai se déroule en deux étapes, avec 14 oiseaux et un groupe témoin.

Logiciel à utiliser pour l'essai 223. Cliquer ici. Logiciel non couvert par l’Acceptation Mutuelle des Données.

French English