Systèmes de prestations et incitations au travail 1998

Les indemnités de chômage et les prestations sociales annexes visent à aider les personnes privées d'emploi à ne pas tomber dans la pauvreté, mais en même temps, elles les découragent dans une certaine mesure de travailler. Tel est l'un des grands dilemmes que la politique sociale doit résoudre. Dans cette publication est analysée pour la première fois l'interaction complexe qui s'exerce entre système d'imposition et système de prestations sociales pour des catégories de familles et des situations professionnelles très diverses. Grâce à cet ouvrage, le lecteur pourra connaître avec précision les caractéristiques des systèmes d'imposition et de prestations qui ont un effet de contre-incitation au travail; tout l'éventail des prestations offertes aux personnes sans emploi et les impôts qu'elles acquittent y sont comparés avec le revenu qu'elles pourraient avoir si elles travaillaient. Dans certains pays, le revenu lié à l'emploi n'est guère plus élevé que les prestations servies à ces personnes. Il arrive aussi que le montant de certaines prestations soit réduit à mesure que le salaire augmente, si bien qu'il est moins tentant pour les bénéficiaires de chercher à progresser sur le plan professionnel. Les familles qui connaissent le chômage et subissent ces effets démobilisateurs peuvent finir par s'enfermer dans cette situation et risquent alors de se voir exclues du marché du travail.

French English