1887

Dialogue Maroc-OCDE sur les politiques de développement territorial

Enjeux et Recommandations pour une action publique coordonnée

image of Dialogue Maroc-OCDE sur les politiques de développement territorial

Le Maroc est l'un des premiers pays, et le seul au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, à bénéficier d'un Programme-pays de l'OCDE. Cet outil stratégique offre un cadre de collaboration privilégié et renforcé entre le Maroc et l’OCDE. Signé le 15 juin 2015, le Programme-pays comprend 16 projets incluant des revues de politiques publiques, des examens par les pairs, des activités de renforcement des capacités et l'inclusion à des outils statistiques de l'OCDE. Il prévoit également une participation renforcée aux activités de 9 comités, et l'adhésion à 9 instruments juridiques de l'OCDE. Le Dialogue Maroc-OCDE sur les politiques de développement régional, projet phare du programme pays Maroc, a accompagné la mise en œuvre de la régionalisation avancée entre 2016-2017. Il a mobilisé plus de 800 parties prenantes marocaines autour de quatre priorités: (i) la métropolisation, à travers la gouvernance de métropolitaine de Casablanca ; (ii) les liens urbain-rural, dans les provinces de Taounate et de Berrechid ; (iii) le renforcement des capacités pour la production, l’usage et la gouvernance des indicateurs territoriaux ; et (iv) la gouvernance de l’investissement public entre niveaux de gouvernement pour accompagner l’adhésion du Maroc à la Recommandation de l’OCDE sur l’Investissement Public Efficace entre Niveaux de Gouvernement. 

French

.

Synthèse et Principales Recommandations

Depuis son accession à l’indépendance, le Maroc a mis en place des politiques de développement territorial pour faire face aux enjeux de l’articulation entre des territoires géographiquement contrastés (plaines et zones du littoral d’un côté et chaînes montagneuses et régions désertiques de l’autre.) et la réduction de la fracture entre les villes et les campagnes. Pour ce faire, différentes approches et stratégies ont été mises en œuvre. La plus significative et récente est la réforme de régionalisation avancée, adoptée en 2015, avec pour objectif affiché d’inscrire dans la durée une dynamique territoriale fondée sur un rééquilibrage des compétences et des ressources entre l’État central et les collectivités territoriales et pour favoriser le rapprochement des politiques publiques et des habitants.

French

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error