1887

Chronique ONU

French English

Renforcer la gestion de l’information des crises à l’ère de l’interconnexion numérique: un appel à une prise de conscience, au leadership et à la collaboration

Comment faut-il intervenir ? Quand ? Ces deux questions fondamentales sont au coeur des secours humanitaires, mais aussi des interventions que le système des Nations Unies mène pour prévenir les situations d’urgence et les crises, en atténuer les effets et aider les populations à s’en remettre. Le principe fondamental de toutes les opérations de l’ONU est de sauver des vies, d’éviter des morts inutiles et, dans le cas où des atrocités massives ont été commises, de tenir les auteurs responsables de leurs actes. En ce début de deuxième décennie, nous réalisons que le savoir passe par l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC) et à leur exploitation, allant du Web à Internet avec les ordinateurs personnels en passant par le Web mobile avec les smartphones et les services de messages courts (SMS). La condition humaine est, à présent, étroitement liée à la disponibilité de l’information en ligne, que ce soit les services de base, les achats personnels, la banque, le commerce, l’éducation ou les soins de santé. Les nations dotées de meilleures infrastructures en TIC présentent invariablement de meilleurs indicateurs de développement humain et une plus grande prospérité économique. Par ailleurs, les émeutes qui ont récemment éclaté à Londres (soutenues par l’utilisation des médias sociaux basés sur le Web et les TIC), les cas de cybercriminalité de plus en plus fréquents, les discours de haine en ligne, le vol d’identité, la perte de données, la surveillance par les régimes autoritaires et la propagande par les médias numériques ne sont que quelques aspects du revers de la médaille.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error