1887

Usage de la voiture particulière

Les tendances à long terme

image of Usage de la voiture particulière

Au cours des 10-15 dernières années, la croissance des déplacements automobiles s’est ralentie dans plusieurs économies à revenu élevé, et elle s’est même interrompue, voire inversée, dans un certain nombre d’entre eux. S’inspirant des travaux et des discussions présentés à la table ronde du FIT sur l’évolution à long terme de la demande de transport, qui s’est tenue en novembre 2012, le présent livre fournit des éléments d’information sur les causes connues de la modification des taux de croissance et examine les lacunes des connaissances actuelles, les explications hypothétiques et les implications pour l’action des pouvoirs publics.

French English

.

Les nouveaux déterminants de la mobilité aux Pays-Bas, en 2012 et au-delà

International Transport Forum

Une analyse de la mobilité, réalisée au début de 2011 par le Netherlands Institute for Transport Policy Analysis, a montré qu'après un essor remarquable dans les années 80 et 90, la mobilité des personnes dans son ensemble, au niveau national, n'a pas augmenté depuis 2005 aux Pays-Bas. Ce constat concerne en particulier l'usage de la voiture. Abstraction faite de la crise du crédit vers 2008/2009, on ne distingue pas encore bien pour l'heure les causes de cette évolution. A partir d'analyses complémentaires de l'évolution de la mobilité au cours des dix dernières années et de certaines informations obtenues d'autres pays, l'étude a été approfondie en posant et examinant les quatre hypothèses ci-après pour expliquer la stabilisation observée du recours à l'automobile : - le système de mobilité commence à donner des signes de "saturation", par exemple la saturation de la motorisation, la réduction de la nécessité de se déplacer physiquement pour mener des activités, des besoins moins importants de multiplier les possibilités d’activité, ou les tensions structurelles qui se manifestent sur les marchés du logement et du travail, entre autres ; - la généralisation des applications d'Internet (et des mobiles) dans la société (télétravail, commerce électronique, réseaux sociaux) réduit la mobilité réelle (automobile) ; - la mobilité des jeunes adultes diminue sous l'effet de l'évolution de facteurs socio-économiques, géographiques et culturels ; - la mobilité internationale tend à se substituer à la mobilité nationale. Dans la première partie de cette communication est présentée une description détaillée de l'évolution de la mobilité entre 2000 et 2011, en soulignant les tendances spécifiques selon les catégories d'usagers (par mode de déplacement, groupe d'âge et sexe). On peut considérer qu’il s’agit d’une description des nouvelles tendances de la croissance de la mobilité. Les conclusions des travaux récents des auteurs sur les quatre hypothèses susmentionnées sont exposées dans la deuxième partie. Comme certaines diffèrent quelque peu des résultats obtenus dans d'autres pays d'Europe occidentale, les auteurs se sont attachés à relever ces différences et à expliquer leurs causes éventuelles. Cette partie s’achève par un exposé des conséquences que pourraient avoir ces conclusions pour l'élaboration des politiques des transports.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error