Tarification des infrastructures de transport et dimensionnement de la capacité

L'autofinancement de l'entretien et de la construction des routes

European Conference of Ministers of Transport

Le débat en cours sur les politiques à mener traite le plus souvent les redevances d’utilisation des infrastructures comme s’il s’agissait d’instruments fiscaux destinés à gérer la demande de transport. La Table Ronde a analysé les perspectives de voir l’offre de services infrastructurels guidée également par les prix de ces services. Elle a débattu des possibilités d’accroître les moyens mobilisables pour financer les investissements en infrastructures de transport et l’entretien de ces dernières en créant un quasi-marché des services d’infrastructures de transport. Le public a souvent l’impression que les redevances représentent une hausse déguisée de la taxation. Une tarification qui prend en compte l’usage des infrastructures (moyennant une redevance par unité de service) et certains critères pour accroître la capacité des infrastructures devrait corriger cette impression et favoriser ainsi l’acceptabilité politique de la tarification des infrastructures.

French English