Les investissements en infrastructure de transport -- 1985-1995

European Conference of Ministers of Transport

Cette publication décrit l’évolution des investissements consacrés aux infrastructures de transport en Europe de 1985 à 1995. Ces informations concernent les routes, les chemins de fer, les systèmes ferroviaires urbains, les voies navigables intérieures, les oléoducs, les ports et les aéroports des pays membres de la Conférence Européenne des Ministres des Transports.

Les investissements liés aux infrastructures de transport intermodal/combiné font l’objet de considérations spécifiques. Des informations sont également données sur les dépenses d'entretien des infrastructures de transport.

Enfin, le lecteur trouvera pour la première fois dans cet ouvrage des données sur les dépenses d’infrastructure des pays d’Europe centrale et orientale.



Pays membres de la CEMT : Albanie, Allemagne, Autriche, Azerbaïdjan, Bélarus, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Ex-République Yougoslave de Macédoine (E.R.Y.M.), Fédération de Russie, Finlande, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Moldova, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie et Ukraine.

French English