Les déplacements de personnes à courte distance

Rapport de la quatre-vingt-seizième table ronde d'économie des transports tenue à Paris les 10-11 juin 1993

European Conference of Ministers of Transport

Dans les études de mobilité et d'organisation des transports, il n'est pas suffisamment tenu compte des transports à courte distance, en particulier de la marche, de la bicyclette et du transport dit hectométrique. Lors de la conception de zones urbaines, les planificateurs ont tendance à sous-estimer la part des déplacements à pied et la possibilité du transport non motorisé. A l'heure actuelle, cette tendance fait l'objet de vives critiques de la part des citoyens et aussi de certains décideurs. Il s'agit essentiellement d'un changement à provoquer par une prise de conscience pour laquelle de grands bouleversements avec des moyens financiers considérables ne sont pas nécessaires. Quant au transport mécanisé à courte distance, il s'agit d'un besoin exceptionnel issu de l'inadéquation des modes classiques de transport public et par une impossibilité d'usage de la voiture particulière ou du recours à la marche ou à la bicyclette.

French English