La (dé)-réglementation du secteur des taxis

European Conference of Ministers of Transport

La Table Ronde analyse la raison d’être de la libéralisation du secteur des taxis et l’expérience acquise dans les pays membres de l’OCDE et de la CEMT en matière de réglementation de la profession. Cette réglementation s’articule autour de plusieurs axes, à savoir l’accès au marché, les tarifs et la qualité des services. Le débat conceptuel arrive à la conclusion que la thèse selon laquelle des restrictions à l’entrée du marché améliorent l’utilisation de la capacité n’est guère étayée par les faits. Au contraire, on peut alléguer que l’augmentation du nombre d’entrées dans la profession et les économies de densité qui en découlent, ainsi que la diminution des temps d’attente pour l’usager, justifient l’octroi de subventions à l’entrée.

French English