1887

Gestion de la mobilité en entreprises: Politiques de transport efficaces

image of Gestion de la mobilité en entreprises: Politiques de transport efficaces

Un grand nombre d’entreprises et de gros employeurs ont développé des initiatives destinées à s’attaquer aux problèmes de circulation générés par leurs activités et, en particulier, à la question du trafic engendré par les déplacements de leurs employés et de leurs clients. Ces initiatives de Gestion de la Mobilité en Entreprise (GME) sont l’objet de ce rapport qui se concentre sur deux points : l’examen des facteurs de succès dans des cas particuliers de bonnes pratiques au niveau des entreprises et l’étude des rôles potentiels, s’il en est, que les autorités publiques peuvent jouer pour faciliter la mise en œuvre de la GME. Le rapport fournit aux États des conseils au sujet de stratégies efficaces pour traiter et limiter le trafic généré par les déplacements des navetteurs et des clients.

French English

.

Préface, Résumé analytique

International Transport Forum

Un nombre assez significatif d’entreprises, et autres employeurs importants, ont mis en place des initiatives pour traiter les problèmes de trafic générés par leurs activités et notamment le trafic généré par leurs employés et leurs clients. De telles initiatives de Gestion de la Mobilité en Entreprise (GME) sont l’objet de ce rapport. Il donne des recommandations aux États sur des stratégies efficaces pour traiter et limiter le trafic généré par les déplacements des navetteurs et des clients. Le projet s’est concentré sur deux points : découvrir quels rôles potentiels, s’il en est, les autorités publiques peuvent jouer pour faciliter la mise en oeuvre de la GME (voir Chapitre 3) et examiner les facteurs de succès dans des cas particuliers de bonnes pratiques au niveau des entreprises (voir Chapitre 4). Cette étude a été menée par un consultant (un expert reconnu dans le domaine) sous la direction du secrétariat du JTRC et d’un Groupe Consultatif comprenant 7 pays.1 Le projet s’appuie sur la précédente table ronde ECMT « Gérer le comportement des navetteurs : un nouveau rôle pour les entreprises » (Table ronde 121, 2001) et a été financé en partie par des subventions du Japon.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error