1887

Évaluer la commodité d'usage des transports publics

image of Évaluer la commodité d'usage des transports publics

L’expérience de l’usager, en termes de fiabilité, de confort et surtout de commodité d’usage est un aspect essentiel pour déterminer la demande de services de transports publics, tout au moins là où un choix d’alternatives existe. Le succès pour le moins des politiques pour attirer les usagers urbains de la voiture particulière vers les transports publics repose dans une large mesure sur la commodité d’usage de ces derniers. Les méthodes actuelles d’évaluation dans le domaine des transports tendent cependant à se focaliser sur la vitesse et le prix des services, sous-évaluant ou négligeant la commodité d’usage. Ceci fausse les décisions en matière d’investissements et de planification.

Ce rapport vise à faciliter une prise en compte plus systématique de la commodité d’usage dans la planification et la pratique des politiques de transport. Il analyse les définitions opérationnelles de la commodité d’usage et rassemble des informations sur la disposition à payer à cet égard et sur l’utilisation d’indicateurs pour apprécier et améliorer la commodité d’usage des transports publics.

 

French English

.

Évaluation de la commodité des transports publics en Corée

International Transport Forum

La fréquentation des transports publics n’a cessé de baisser dans les grandes villes coréennes avec la hausse du taux de motorisation. Les transports publics ont perdu leur avantage concurrentiel par rapport aux voitures particulières, les individus ayant tendance à privilégier des modes de transport plus commodes quand leurs revenus augmentent. Un moyen prometteur d’inverser cette tendance est de proposer des modes de transport plus commodes en termes de temps de trajet et de qualité. En Corée, on s’est efforcé d’accroître l’attractivité des transports publics, notamment en réduisant les temps de trajet et en augmentant le nombre de places assises. Le présent document évalue ex post les impacts de ces mesures et compare les résultats avec ceux obtenus lors d’une analyse quantitative ex ante de l’efficacité de ces mesures. La principale conséquence de l’analyse empirique pour l’action publique est que l’amélioration du niveau de commodité des transports publics peut constituer un moyen efficace d’accroître leur fréquentation. La réduction des temps de trajet des transports publics, obtenue en augmentant la vitesse ou en diminuant les intervalles, et l’amélioration des niveaux de qualité font partie des mesures pour y parvenir. Suite à la réforme du système de transports publics de Séoul, qui a contribué à réduire les temps de trajet grâce à l’introduction de couloirs médians réservés aux bus et à l’instauration d’une tarification intégrée, on a effectivement constaté une progression de la fréquentation des transports publics.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error