1887

Concurrence entre les ports et les liaisons terrestres avec l'arrière-pays

image of Concurrence entre les ports et les liaisons terrestres avec l'arrière-pays
Cette publication de la série Tables Rondes examine les défis stratégiques et réglementaires que pose l’évolution rapide de l’environnement portuaire. L’innovation technologique et organisationnelle, ainsi qu’une très forte expansion des échanges, ont en effet radicalement transformé le secteur portuaire au cours des dernières décennies. Bien que les ports desservent aujourd’hui des arrière-pays qui s’étendent profondément à l’intérieur des continents, la concurrence interportuaire ne cesse de s’intensifier, affaiblissant le pouvoir de négociation des ports dans la chaîne logistique. L’accroissement du débit portuaire se heurte à une résistance de plus en plus forte des collectivités locales en raison de la pollution et de la congestion qu’il entraîne. La réglementation locale est justifiée, mais sa mise en œuvre est compliquée par la répartition du pouvoir de négociation entre les parties prenantes. Des autorités d’un niveau plus élevé seraient en mesure de formuler des politiques plus efficaces.

French English

.

Les ports maritimes et leur arrière-pays intermodal

Relations dans le cadre des chaînes d'approvisionnement internationales - les défis pour l'Europe

International Transport Forum

L’interaction port maritime-arrière-pays est un facteur d’importance croissante de l’organisation des chaînes d’approvisionnement des expéditeurs et des fournisseurs de services de logistique. La conjonction des préoccupations de rareté et de fiabilité des solutions de transport a amené les ports maritimes et les corridors qui les relient à l’arrière-pays à jouer un rôle plus actif dans ces circuits. On expose ici l’évolution portuaire et la dynamique logistique en Europe, avant de proposer certaines mesures en faveur d’une intégration plus poussée des ports maritimes à l’arrière-pays. L’argument essentiel est que la lutte concurrentielle entre les ports se livrera de plus en plus sur terre. Les liaisons avec l’arrière-pays sont donc un élément clé de la concurrence et de la coordination entre les acteurs. Nous examinons la dynamique port-arrière-pays du point de vue des divers participants au marché, c’est-à-dire les autorités portuaires, les compagnies maritimes, les opérateurs de terminaux, ceux des transports (par rail, barge, route et mer) et les prestataires de services logistiques. L’étude traite l’incidence des rapports horizontaux et verticaux dans les chaînes d’offre sur la structure de ces dernières ainsi que sur l’articulation entre les ports maritimes et l’arrière-pays intermodal. On se demande qui dirige ou devrait diriger la poursuite du rapprochement des ports maritimes et de ceux de l’intérieur, tout en examinant les initiatives prises jusqu’à présent sur ce plan par les acteurs du marché. On analyse aussi les éléments qui incitent ces derniers à s’intégrer verticalement ou horizontalement, compte tenu de la nature du contexte où ils opèrent. 

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error