1887

Bénéfices économiques élargis du secteur des transports

Instruments d'investissement et d'évaluation macro-, méso- et micro-économiques

image of Bénéfices économiques élargis du secteur des transports

L’analyse coûts-avantages classique des projets d’investissement dans les infrastructures de transport consiste à mettre en balance les coûts des projets avec les avantages que l’on peut en escompter pour l’usager. Cette démarche a été remise en question au motif qu’elle ne tient pas compte des effets économiques plus larges de ces projets. À l’occasion de cette Table Ronde, d’éminents universitaires et professionnels ont échangé leurs vues sur la question et ont examiné diverses méthodes possibles pour évaluer les effets plus larges – négatifs comme positifs. Ils sont ainsi parvenus à la conclusion que pour les projets de petite envergure, il est préférable de privilégier l’obtention de résultats dans les délais voulus, même s’il faut pour cela renoncer à une analyse plus poussée des effets plus larges des projets. En revanche, s’agissant de projets ou de programmes d’investissement de plus grande ampleur, une analyse spécifique de leurs effets plus larges se justifie davantage. L’élaboration de procédures d’évaluation uniformes doit être un domaine de recherche prioritaire.

French English

.

Les avantages économique au sens large des investissements dans les infrastructures de transport

International Transport Forum

Le présent document commence par justifier la nécessité de prendre en compte « les effets économiques au sens large » lorsqu’on procède à une appréciation des infrastructures de transport, et se poursuit par une analyse des diverses techniques permettant de le faire. Il examine principalement les études réalisées sous l’angle de la fonction de coût qui incorporent les effets de débordement positifs (spillover) du capital d’infrastructures publiques et présente des applications sur les stocks d’infrastructures routières, aéroportuaires et portuaires. Il évalue les différences substantielles entre les approches privilégiant les impacts « au sens étroit » ou « au sens large », et analyse la façon dont l’application des outils de l’économie spatiale a facilité l’estimation de modèles qui rendent compte des avantages économiques au sens large.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error