1887

Les impôts sur les salaires 2015

image of Les impôts sur les salaires 2015

L'édition 2015 paraîtra en ligne progressivement. Les premiers chapitres sont disponibles depuis le 14 avril. Le contenu sera entièrement disponible à partir de fin juillet 2015.

Les Impôts sur les salaires fournissent des données sans équivalent sur l’impôt sur le revenu dans les pays de l’OCDE. La publication traite de l’impôt sur le revenu et des cotisations de sécurité sociales versés par les salariés, des cotisations de sécurité sociale et des taxes sur les salaires versés par les employeurs et des prestations versées en espèce aux familles en emploi. Il s’agit d’illustrer comment ces taxes et prestations sont calculés dans chaque pays membre et d’examiner leurs impacts sur le revenu des ménages. Les résultats permettent aussi de faire des comparaisons internationales quantitatives des coûts de main-d’oeuvre et de la position globale vis-à-vis de l’impôt et des prestations des célibataires et des familles à différents niveaux de revenus.

La publication montre cette information pour huit types de ménages représentatifs dont la composition et le niveau du salaire diffèrent. Les résultats mettent aussi en évidence la pression fiscale moyenne et marginale qui s’exerce sur les ménages disposant d’un ou de deux salaires, ainsi que les coûts de main-d’oeuvre pour les employeurs. Les données sont largement utilisées pour la recherche universitaire, comme pour la préparation et l’évaluation des politiques économiques et sociales.

L'édition 2015 des Impôts sur les salaires inclut une étude spéciale intitulée « Modélisation de la charge fiscale sur les revenus du travail au Brésil, en Chine, en Inde, en Indonésie et en Afrique du Sud ».

Note: La partie III Informations détaillées par pays n’est disponible qu'en langue anglaise.

French English

.

Résumé

La charge fiscale pesant sur les salaires a continué de s’accroître en 2014 dans les pays de l’OCDE, progressant de 0.1 point de pourcentage pour atteindre 36.0 % en moyenne. Le rythme de progression est plus faible qu’en 2013 et a ralenti depuis la forte augmentation constatée en 2011. La charge fiscale ou le coin fiscal correspond au montant total des impôts et des cotisations sociales versées par les salariés et les employeurs, diminué des prestations familiales reçues et divisé par les coûts totaux de main-d’œuvre pour l’employeur. Cette mesure permet d’étudier comment ces prélèvements et prestations en espèces affectent le revenu net des ménages.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error