1887

Sous pression : la classe moyenne en perte de vitesse

image of Sous pression : la classe moyenne en perte de vitesse

Les ménages de la classe moyenne, qui ont le sentiment d’être laissés de côté, mettent en question les retombées de la mondialisation. Dans de nombreux pays de l’OCDE, en effet, les revenus intermédiaires ont moins progressé que le revenu moyen ; pire, dans quelques pays, ils n’ont pas augmenté du tout. Il est vrai que la technologie a automatisé un certain nombre de métiers moyennement qualifiés qui étaient occupés il y a quelques dizaines d’années encore par des travailleurs de la classe moyenne. Le coût de certains biens et services, comme le logement, qui sont essentiels au mode de vie de la classe moyenne, a en outre augmenté plus rapidement que les revenus d’activité et l’inflation globale. Dans ce contexte, les classes moyennes ont vu leur capacité d’épargne diminuer et, dans certains cas, elles se sont même endettées. Le présent rapport apporte un éclairage sur les multiples pressions subies par la classe moyenne. Il analyse les tendances chez les ménages à revenu intermédiaire dans diverses dimensions telles que l’emploi, la consommation, la santé et l’endettement, ainsi que les perceptions et les attitudes sociales. Il examine en outre diverses initiatives visant à répondre aux préoccupations soulevées par la classe moyenne, notamment la protection du niveau de vie et de la sécurité financière de la classe moyenne face aux défis économiques.

French English

.

Vue d’ensemble

Ce chapitre d’introduction donne un aperçu de l’ensemble du rapport en s’appuyant sur les analyses menées dans les quatre chapitres suivants. Ce rapport est une analyse des multiples pressions qui s’exercent sur la classe moyenne, qu’il s’agisse de sa situation économique, du coût de la vie ou de l’insécurité du marché du travail. Il montre que dans de nombreux pays de l’OCDE, les revenus intermédiaires ont moins augmenté que les revenus supérieurs et que, dans certains pays, ils n’ont pas augmenté du tout. Le coût de certains biens et services caractéristiques du mode de vie de la classe moyenne (le logement, par exemple) a augmenté plus rapidement que les revenus médians réels. Ce rapport met en lumière l’augmentation de la précarité de l’emploi pour les ménages à revenu intermédiaire sur des marchés du travail en rapide mutation, où les emplois intermédiaires sont exposés à un risque élevé d’automatisation. Enfin, les initiatives et mesures visant à résoudre les difficultés de la classe moyenne (accroître ses revenus, faire face à l'augmentation du coût de la vie, améliorer l'équité fiscale et renforcer les compétences des ménages de la classe moyenne) sont exposées dans ce rapport.

French English

Tables

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error