1887

Perspectives des migrations internationales 2018

image of Perspectives des migrations internationales 2018

L'édition 2018 des Perspectives des migrations internationales analyse les évolutions récentes des mouvements et des politiques migratoires dans les pays de l'OCDE et dans quelques pays non-OCDE et observe l'évolution de la situation des immigrés sur le marché du travail dans les pays de l'OCDE, avec une attention particulière cette année sur la qualité de l’emploi des immigrés ainsi que sur leur concentration dans certains secteurs et professions. Le rapport comprend également deux chapitres spéciaux, l'un sur la contribution des flux récents de réfugiés à la main-d’œuvre et le second sur le travail illégal des étrangers. Le rapport comprend comme chaque année des notes par pays et une annexe statistique.

French English

.

Royaume-Uni

Le solde migratoire du Royaume-Uni a diminué entre septembre 2016 et septembre 2017, suite à la baisse des flux d’immigration et à la hausse flux d’émigration. Il se montait +244 000, soit 29 000 personnes de moins par rapport à l’année précédente. Cette diminution est imputable à la baisse du solde migratoire des ressortissants de pays de l’UE, qui a diminué de 75 000 pour s’établir à +90 000. Toutefois, le nombre de ressortissants de pays de l’UE venant s’établir au Royaume-Uni demeure supérieur au nombre de départs. Sur cette même période, le solde migratoire des ressortissants de pays hors UE (en hausse de 40 000 pour s’établir à +205 000) et des ressortissants britanniques (en hausse de 4 000 pour s’établir à ‑52 000) a augmenté. Le solde migratoire a enregistré une tendance générale à la baisse depuis début 2016.

French English

Tables

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error