1887

Perspectives des migrations internationales 2016

image of Perspectives des migrations internationales 2016

L’édition 2016 des Perspectives des migrations internationales analyse les évolutions récentes des mouvements et politiques migratoires dans les pays de l’OCDE et dans quelques pays non-OCDE et observe l’évolution de la situation des immigrés récents sur le marché du travail dans les pays de l’OCDE. Le rapport comprend deux chapitres spéciaux : « L’incidence économique des migrations : de l’importance de l’échelon local » et « Les migrations internationales dans le sillage des chocs environnementaux et géopolitiques : quelles mesures les pays de l’OCDE peuvent-ils prendre ? » ainsi que des notes par pays et une annexe statistique.

French English

.

Portugal

La migration nette globale est restée négative (30 100 personnes) en 2014, même si elle est légèrement plus favorable qu’en 2012 et 2013 (37 300 et 36 200 personnes, respectivement). Sous l’effet de la crise économique, une baisse continue de l’immigration est observée depuis 2009. La crise économique a entraîné une hausse de l’émigration des travailleurs portugais à compter de 2008, atteignant 53 800 émigrés de longue durée en 2013, puis passant à 49 600 en 2014. Si l’on inclut les émigrés de courte durée, le total des départs a continué d’augmenter, passant de 128 100 individus en 2013 à 134 600 en 2014, parmi lesquels 93 % étaient en âge de travailler (15-64 ans). Ce niveau est comparable à celui observé lors de la grande vague d’émigration vers l’Europe qu’a connue le Portugal à la fin des années 60 et au début des années 70. Les deux tiers de ces départs ont lieu vers des pays de l’UE27, et environ 96 % des émigrés sont des ressortissants portugais. Les hommes représentent 70 % des émigrés, mais la part des femmes est en augmentation, tant pour ce qui est des sorties permanentes que temporaires, les femmes étant beaucoup plus instruites que les hommes : la majorité des femmes -émigrées sont hautement qualifiées (48 %) alors que les hommes émigrés sont majoritairement peu instruits (plus de 61 %).

French English

Tables

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error