1887

Perspectives des migrations internationales 2015

image of Perspectives des migrations internationales 2015

Cette publication analyse les évolutions récentes des flux et politiques migratoires dans les pays de l’OCDE et quelques pays non-OCDE et les évolutions récentes de la situation des immigrés sur les marchés du travail des pays de l’OCDE. Cette édition comporte également un chapitre spécial sur « les nouvelles tendances des migrations internationales de médecins et d’infirmiers à destination des pays de l’OCDE », des notes par pays et une annexe statistique.

 

French English

.

Lettonie

Entre 2012 et 2013, la population de la Lettonie a reculé de 22 400 personnes, pour s’établir à 2 001 500 habitants, essentiellement en raison de l’émigration. Les statistiques officielles indiquent que le nombre de départs (22 600 en 2013) a dépassé celui des entrées (8 300), entraînant un solde migratoire négatif de 14 300 personnes en 2013. Les personnes d’origine lettone représentaient 37 % de l’ensemble des arrivées et près de la moitié des départs. La population non lettone comprenait 304 800 personnes début 2014, soit 15 % de la population totale. Les non-citoyens de Lettonie, principalement des résidents de longue date venus d’autres parties de l’Union soviétique, représentaient 83 % de la population non lettone et 13 % de la population totale (253 600 en 2013). Ce chiffre, qui s’élevait à 730 000 en 1995, est en diminution en raison de l’émigration et de la hausse des naturalisations. Les ressortissants russes constituent le deuxième groupe des résidents non lettons (38 800 en 2013).

French English

Tables

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error