1887

Perspectives des migrations internationales 2015

image of Perspectives des migrations internationales 2015

Cette publication analyse les évolutions récentes des flux et politiques migratoires dans les pays de l’OCDE et quelques pays non-OCDE et les évolutions récentes de la situation des immigrés sur les marchés du travail des pays de l’OCDE. Cette édition comporte également un chapitre spécial sur « les nouvelles tendances des migrations internationales de médecins et d’infirmiers à destination des pays de l’OCDE », des notes par pays et une annexe statistique.

 

French English

.

Grèce

Pour la première fois depuis décembre 2009, la Grèce a enregistré une augmentation en rythme annuel des effectifs de permis de séjour valides de ressortissants de pays non membres de l’UE : cet effectif est passé de 440 000 en décembre 2012 à 507 000 en décembre 2013. En juin 2014, cependant, le nombre de permis valides était retombé à 450 000. Les pays d’origine les plus représentés en juin 2014 étaient l’Albanie (300 000), l’Ukraine (17 000), la Géorgie (16 000), le Pakistan (15 000), la Fédération de Russie et l’Inde (environ 12 000 dans les deux cas). D’après les données 2011 de l’enquête sur la population active, qui couvre également les ressortissants des pays de l’UE, les Albanais constituaient toujours le premier groupe d’étrangers en Grèce, suivis par les Bulgares et les Roumains. L’enquête recensait environ 15 000 ressortissants du Royaume-Uni, et à peu près autant de Pologne.

French English

Tables

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error