1887

Perspectives des migrations internationales 2014

image of Perspectives des migrations internationales 2014

Cette publication phare sur les migrations analyse les évolutions récentes des flux et politiques migratoires dans les pays de l’OCDE et quelques pays non-OCDE. Cette édition comporte également deux chapitres spéciaux sur « L’intégration des immigrés et de leurs enfants sur le marché du travail : développer, mobiliser et utiliser les compétences » et « La gestion des migrations de travail : des politiques avisées au service de la croissance économique ». Elle comprend également des notes par pays et une annexe statistique. Cette édition spéciale est publiée à l’occasion du Forum politique de l’OCDE à haut niveau sur les migrations (Paris, 1-2 décembre 2014).

French English

.

Autriche

En 2012, le nombre total d’entrées de ressortissants étrangers en Autriche a augmenté pour atteindre 125 600 personnes, soit une progression de 13 % par rapport à l’année précédente. Les sorties aussi ont augmenté, mais dans une moindre mesure puisqu’elles ont progressé de 2.2 % (74 400 personnes). En 2012, l’immigration nette d’étrangers a atteint 51 200 personnes, soit un peu plus qu’en 2011. Cette hausse des flux nets d’immigration s’explique probablement par la libre circulation des personnes dans l’EEE, en plus d’une situation économique relativement favorable dans le pays. La croissance du PIB, qui avait atteint 2.7 % en 2011, a ralenti, pour s’établir à 0.9 % en 2012 suite à la récession économique dans la zone euro. Cependant, la croissance économique est restée bien supérieure à la moyenne de la zone euro (-0.6 %), grâce principalement à la croissance des exportations et aux investissements dans les infrastructures publiques et le logement. Si l’on exclut les Autrichiens, plus de la moitié (63 %) des flux d’immigration vers l’Autriche provenaient des pays membres de l’UE/EEE. Les entrées en provenance de l’Europe du Sud et de l’UE8 ont gagné en importance, tout comme celles en provenance de pays plus lointains, en particulier d’Iran, de la Fédération de Russie et d’Afghanistan.

French English

Tables

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error