1887

Perspectives des migrations internationales 2013

image of Perspectives des migrations internationales 2013

Cette publication analyse l’évolution récente des mouvements et des politiques migratoires dans les pays de l’OCDE et dans certains pays non membres. Cette édition étudie la migration des travailleurs peu qualifiés et hautement qualifiés, celle des travailleurs temporaires et permanents et celle des étudiants. Elle contient également deux chapitres spéciaux consacrés à des thèmes d’actualité : l’incidence fiscale des migrations et la discrimination.

French English

.

Autriche

En 2011, le nombre total d’entrées de ressortissants étrangers a progressé pour atteindre 114 900, soit 17 % de plus qu’en 2010. Les sorties ont également augmenté pour s’établir à 73 400, soit 11 % de plus qu’en 2010. L’immigration nette de ressortissants étrangers a augmenté de 30 % par rapport à 2010. Cette hausse du flux net d’immigration s’explique par une croissance relativement forte du PIB (+2.7 %) en 2011 et par l’arrivée à expiration des restrictions à l’emploi de ressortissants des pays de l’UE-8. 59 % des ressortissants étrangers entrés en Autriche en 2011 étaient -originaires des pays de l’UE/AELE, dont une part importante des pays de l’UE15, Allemagne en tête. Les entrées en provenance d’Allemagne sont restées stables au cours des -dernières années. En revanche, les entrées en provenance de l’UE-8, qui représentent désormais un -cinquième du total des entrées, et de l’UE2 (13 %), ont augmenté. Les entrées en provenance de Bosnie-Herzégovine sont également en hausse, tout comme celles en provenance des États-Unis et des pays d’Afrique et d’Asie, tandis que les entrées nettes de ressortissants turcs ont considérablement diminué.

French English

Tables

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error