1887

Panorama de la santé 2015

Les indicateurs de l'OCDE

image of Panorama de la santé 2015

Cette nouvelle édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur les principaux indicateurs de la santé et des systèmes de santé des pays membres de l’OCDE. Pour un sous-groupe d’indicateurs, elle contient aussi des données se rapportant à des pays partenaires dont l'Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, la Colombie, le Costa Rica, la Fédération de Russie, l'Inde, l'Indonésie, la Lettonie et la Lituanie. Cette édition contient deux nouveautés : une série de tableaux de bord qui résument la performance des pays de l’OCDE sur des indicateurs clés de santé et des systèmes de santé, et un chapitre spécial sur les tendances récentes des dépenses pharmaceutiques parmi les pays de l’OCDE. Cette édition contient également de nouveaux indicateurs sur la migration du personnel de santé et sur la qualité des soins de santé.

French Korean, English, Spanish

.

Évolution des dépenses pharmaceutiques et défis futurs

Les dépenses pharmaceutiques ont atteint environ 800 milliards USD en 2013 dans les pays de l’OCDE, soit environ 20 % en moyenne des dépenses de santé totales lorsque l’on ajoute la consommation hospitalière de produits pharmaceutiques à l’achat de médicaments au détail. Ce chapitre présente les tendances récentes en matière de dépenses pharmaceutiques dans les pays de l’OCDE. Il examine les déterminants de l’évolution récente des dépenses, en soulignant les différences entre classes thérapeutiques. Il montre que, alors que la consommation de médicaments continue d’augmenter et de pousser à la hausse les dépenses pharmaceutiques, les politiques de maîtrise des coûts et l’expiration des brevets d’un certain nombre de produits les plus vendus ont mis la pression à la baisse sur les prix des médicaments au cours des dernières années. Cela a entraîné un ralentissement de la croissance des dépenses au cours de la dernière décennie.Le chapitre se penche ensuite sur les défis émergents pour les décideurs politiques en ce qui concerne la gestion des dépenses pharmaceutiques. La prolifération de médicaments de spécialité à coût élevé sera un moteur important de la croissance des dépenses de santé dans les années à venir. Alors que certains de ces médicaments apportent de grands bénéfices aux patients, d’autres ne fournissent que des améliorations marginales. Cela remet en question l’efficacité des dépenses pharmaceutiques.Note : Informations sur les données concernant Israël : http://dx.doi.org/10.1787/888933280737

French English

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error