1887

Panorama de la santé 2013

Les indicateurs de l'OCDE

image of Panorama de la santé 2013

Cette nouvelle édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur la performance des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Dans la mesure du possible, elle présente aussi des données pour l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, la Fédération de Russie, l’Inde et l’Indonésie. L’édition 2013 contient de nouveaux indicateurs sur les inégalités en matière de santé, les facteurs de risque chez les enfants, le marché pharmaceutique, la qualité et l’accès aux soins. Chaque indicateur est présenté dans un format qui se veut le plus clair possible : des graphiques illustrent les variations entre pays et dans le temps, des analyses brèves tirent les principaux enseignements des données présentées, et un encadré méthodologique mentionne la définition de l'indicateur et les limitations éventuelles de la comparabilité des données.

French Korean, English

.

Médecins (nombre total)

Le nombre de médecins par habitant varie considérablement dans les pays de l’OCDE et les pays émergents. En 2011, la Grèce affichait, de loin, la plus forte densité (6.1 médecins pour 1 000 habitants), suivie par la Fédération de Russie et l’Autriche. Le Chili, la Turquie et la Corée présentaient la densité la plus faible parmi les pays de l’OCDE, avec environ deux médecins pour 1 000 habitants, contre un peu plus de trois médecins pour 1 000 habitants pour la moyenne de l’OCDE. Dans certains pays émergents, la densité était beaucoup plus faible, à l’image de l’Indonésie, de l’Inde et de l’Afrique du Sud, qui comptaient moins d’un médecin pour 1 000 habitants ().

French English

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error