1887

Panorama de la santé 2009

Les indicateurs de l'OCDE

image of Panorama de la santé 2009
Cette cinquième édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur différents aspects des performances des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Elle montre clairement les fortes variations existant entre les pays en ce qui concerne les coûts, les activités et les résultats des systèmes de santé. Les indicateurs clés fournissent des informations sur l’état de santé, les déterminants de santé, les activités relatives aux soins de santé, ainsi que sur les dépenses de santé et leur financement dans les pays de l’OCDE.

Cette édition contient aussi de nouveaux chapitres sur le personnel de santé et sur l’accès aux soins, qui est un important objectif des politiques de santé dans tous les pays de l’OCDE.  Le chapitre sur la qualité des soins a été augmenté d’un ensemble d’indicateurs sur la qualité des soins pour les affections chroniques.

Chaque indicateur est présenté dans un format qui se veut le plus clair possible : des graphiques illustrent les variations entre pays et dans le temps, un commentaire succinct tire les principales conclusions des données présentées, et un encadré méthodologique rappelle la définition de l’indicateur et les limitations éventuelles de la comparabilité des données. Une annexe statistique fournit des précisions supplémentaires sur le contexte démographique et économique dans lequel opèrent les systèmes de santé et décrit brièvement les caractéristiques clés du financement du système de santé et de la prestation des services dans les pays de l’OCDE.

French English, German, Korean

.

Dépenses pharmaceutiques

Les dépenses pharmaceutiques représentent une proportion notable du total des dépenses de santé dans les pays de l’OCDE. La consommation accrue de médicaments due au vieillissement démographique, à la mise sur le marché et à la diffusion de nouveaux médicaments (voir l’indicateur 4.10) a été l’une des principales causes de l’augmentation des dépenses pharmaceutiques et donc des dépenses globales de santé. Toutefois, la relation entre les dépenses pharmaceutiques et le total des dépenses de santé est complexe en ce sens qu’une augmentation accrue des dépenses pharmaceutiques pour soigner des maladies peut réduire la nécessité d’effectuer des hospitalisations ou des interventions coûteuses immédiatement ou à plus long terme.

French German, English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error