1887

L’ascenseur social en panne ? Comment promouvoir la mobilité sociale

image of L’ascenseur social en panne ? Comment promouvoir la mobilité sociale

Ce rapport propose des données inédites sur la mobilité sociale, alors que les inégalités de revenu et des chances se creusent dans les pays de l'OCDE et dans certaines économies émergentes. Il couvre les aspects ayant trait à la fois à la mobilité sociale entre les parents et leurs enfants et à la mobilité individuelle sur l’échelle des revenus tout au long de la vie, ainsi que leurs déterminants. Le rapport montre que la mobilité sociale d’une génération à l’autre est limitée au regard des différentes dimensions que sont les revenus, l’éducation, l’emploi et la santé, le constat étant identique s’agissant de la mobilité individuelle sur l’échelle des revenus au cours de l’existence. On observe notamment une absence de mobilité au bas et au sommet de l’échelle sociale – avec des phénomènes de « planchers adhérents » limitant les possibilités d’ascension sociale et de « plafonds adhérents » associés à une monopolisation des opportunités au sommet de l’échelle. L’absence de mobilité sociale a des répercussions aussi bien économiques que politiques, sans compter les effets qu’elle engendre à l’échelle de la société. Le rapport montre que les pouvoirs publics peuvent agir pour améliorer la mobilité dans nos sociétés et pour protéger les ménages des effets négatifs provoqués par les chocs enregistrés au niveau des revenus. Il examine les options et les mesures à la disposition des responsables de l’action publique afin d’améliorer la mobilité sociale entre les générations et au sein de ces dernières.

French English

.

Dynamique et mobilité des revenus tout au long de la vie

Ce chapitre étudie la mobilité sociale d’un point de vue intra-générationnel et analyse la mobilité des revenus tout au long de la vie. Il examine si la prise en compte de la mobilité entraîne une évolution de l’ampleur des inégalités de revenu – inégalités dites « permanentes ». Il évalue également la persistance des revenus aux deux extrémités de la distribution – « planchers adhérents » et « plafonds adhérents » – dans les pays de l’OCDE et dans quelques grandes économies émergentes. Le chapitre fournit des informations sur la trajectoire de la mobilité des revenus entre la fin des années 90 et le début des années 2010. Il analyse aussi la structure de l’évolution des revenus et apprécie dans quelle mesure des « chocs imprévisibles sur le revenu » expliquent ces évolutions, en particulier en bas de la distribution.

French English

Graphs

More
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error