Des réformes pour une société vieillissante

Quelles sont les tendances récentes en matière de vieillissement de la population dans les 29 pays de l'OCDE ? Quelles sont les réformes mises en place et quels enseignements peut-on en tirer ? Cet ouvrage dresse un panorama de la situation actuelle. Les réformes intervenues récemment ont été inspirées surtout par des considérations budgétaires - il s'agissait d'aménager les régimes de retraite et de prise en charge d’une génération du baby-boom désormais proche de la retraite. Cet objectif reste dans la plupart des pays un souci majeur. Toutefois, un nouveau plan d'action s’impose qui concilie les impératifs budgétaires avec des objectifs économiques et sociaux plus larges. Un mot d’ordre : le vieillissement actif. Il s’agit de permettre à chacun de rester actif plus longtemps sur le marché du travail et dans la société. Il va donc falloir ralentir, voire inverser les tendances à l'allongement du temps de la retraite. Il va probablement aussi falloir diversifier les revenus à l'âge de la retraite dans la plupart des pays de l'OCDE - en donnant une place plus importante aux retraites privées et aux revenus d'activité. Peut-être faudra-t-il reprendre sur de nouvelles bases de vieux débats - tels que l'équilibre entre retraites publiques et privées - pour tenir compte de la place croissante que vont sans doute prendre les revenus d'activité à l'âge de la retraite. De nouvelles questions se posent : à plus long terme, quel rôle devront jouer les pouvoirs publics dans une évolution de l'équilibre, à un certain âge, entre le travail et les loisirs ? Et quelle priorité pourra-t-on encore attacher à des dispositifs qui financent de longues périodes de passivité dans le dernier tiers de l'existence ?

French English