1887

Des emplois de qualité pour tous dans un monde du travail en mutation

La stratégie de l’OCDE pour l'emploi

image of Des emplois de qualité pour tous dans un monde du travail en mutation

La révolution numérique, la mondialisation et l’évolution démographique transforment les marchés du travail au moment où les responsables publics sont aux prises avec une croissance atone de la productivité et des salaires et de fortes inégalités de revenu. La nouvelle Stratégie de l'OCDE pour l’emploi propose un cadre d’action complet et des recommandations en vue d’aider les pays à relever ces défis. Elle va au-delà de l'aspect quantitatif de l'emploi pour faire de la qualité des emplois et de l'inclusivité du marché du travail des priorités essentielles de l’action publique, tout en mettant l'accent sur l'importance de la résilience et de l'adaptabilité pour assurer le bon fonctionnement de l'économie et du marché de l'emploi, dans un monde du travail en mutation rapide. Le message clé est que des politiques renforçant la flexibilité sur les marchés des produits et du travail sont nécessaires mais pas suffisantes. Des politiques et des institutions qui protègent les travailleurs, favorisent l'inclusion et permettent aux travailleurs et aux entreprises de tirer le meilleur parti des changements en cours sont également nécessaires pour promouvoir des résultats bons et durables.

« Avec sa nouvelle Stratégie pour l’emploi, l'OCDE fait le point, de façon intelligente et judicieuse, sur les moyens que les pays doivent utiliser pour atteindre l’objectif d’une prospérité partagée. J’espère que les décideurs du monde entier vont non seulement la lire mais aussi mettre en pratique ses conseils avisés. »

Jason Furman, Professeur à la Harvard Kennedy School et ancien Président du Comité des conseillers économiques du Président Barack Obama.

« Les inégalités, la précarité économique et l’exclusion font la une de l’actualité. La colère gronde et le populisme gagne du terrain. Que peut-on faire ? Quelles stratégies adopter ? Telles sont les questions essentielles que passe en revue le nouveau rapport sur la Stratégie pour l’emploi de l'OCDE. J'espère qu’il permettra d’amorcer les débats très sérieux que ces questions méritent. »

Olivier Blanchard, Senior Fellow au Peterson Institute, Professeur émérite au MIT et ancien Chef économiste du FMI.

French English

.

Avant-propos

Le monde a bien changé depuis le lancement de la Stratégie réévaluée pour l’emploi de l'OCDE en 2006. À l’époque, nous venions de vivre plus d’une décennie de croissance régulière, avec des taux de chômage au plus bas et une progression relativement soutenue des salaires. C’est à ce moment que la crise financière mondiale a éclaté. Dix ans plus tard, le monde a de nouveau changé. Si l’économie mondiale se remet de la crise économique depuis plusieurs années maintenant, dans la plupart des pays de l'OCDE, la croissance des salaires manque encore de dynamisme. Par ailleurs, la croissance de la productivité est passée de 2.5 % environ avant la crise à approximativement 1.25 % au cours des cinq dernières années, tandis que les inégalités n’ont jamais été aussi marquées : aujourd’hui, le revenu disponible moyen des 10 % les plus riches est environ neuf fois et demi supérieur à celui des 10 % les plus pauvres dans la zone OCDE, alors qu’il n’était que sept fois supérieur il y a trente ans. La transformation numérique rapide, la mondialisation et le vieillissement de la population sont des tendances profondément enracinées qui modifient la nature même des emplois et le fonctionnement du marché du travail, constituant autant de nouveaux défis à relever pour les pouvoirs publics.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error