1887

Besoin d'aide ?

La prestation de services et le financement de la dépendance

image of Besoin d'aide ?

Au moment où l’espérance de vie approche des 80 ans pour les hommes et dépasse nettement cet âge pour les femmes, la population est de plus en plus nombreuse à vouloir vivre pleinement aussi longtemps que possible. Comment l’évolution démographique et les tendances du marché du travail vont-elles peser sur l’offre familiale, amicale et des travailleurs susceptibles d’assumer une prise en charge ? Les finances publiques seront-elles menacées par le coût de la prise en charge future de la dépendance ? Quel équilibre doit-on rechercher entre implication privée et soutien public de cette prise en charge des soins liés à la dépendance ? Ce livre traite de ces enjeux et autres questions importantes.

French English

.

Impact de la prise en charge de personnes dépendantes sur les aidants familiaux

Il est important de promouvoir le rôle des aidants informels (cercle familial et amical fournissant aux personnes âgées fragilisées une assistance essentiellement non rémunérée) pour instaurer un bon continuum de soins entre la sphère informelle et la sphère formelle. Cette prise en charge de personnes dépendantes peut renforcer l’estime qu’ont d’eux-mêmes ceux qui s’y consacrent, mais les aidants d’âge actif peuvent rencontrer des difficultés pour concilier travail rémunéré et soins informels, et être amenés à cesser d’exercer leur activité rémunérée ou à réduire les horaires de cette dernière. De tels choix peuvent avoir une incidence négative sur leur future aptitude à l’emploi et conduire à leur exclusion définitive du marché du travail. En outre, la prise en charge de personnes dépendantes peut être source de surmenage et d’anxiété pour les aidants et se traduire par une dégradation de leur santé physique ou mentale. Le présent chapitre décrit les caractéristiques des aidants familiaux et l’incidence de l’assistance qu’ils apportent à une ou des personnes âgées sur leur situation au regard de l’emploi et sur leur état de santé. Il fournit ainsi un éclairage sur la manière d’élaborer au profit des aidants des réformes destinées : 1) à les aider à concilier la prise en charge d’une personne dépendante et une activité professionnelle rémunérée ; et 2) à renforcer leur bienêtre physique et mental en amoindrissant leurs problèmes de santé mentale. Les pays qui souhaitent préserver ou accroître le rôle de l’aide familiale doivent aussi se préoccuper d’alléger la charge qui pèse sur les aidants familiaux et de réduire le coût économique de cette forme d’aide.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error