2. Les enfants du numérique

Élèves ayant accédé à l’internet pour la première fois à l’âge de six ans ou avant, 2012 et 2015
En pourcentage des élèves de 15 ans
picture

Source: Calculs de l’OCDE d’après OCDE, Base de données PISA 2015, juillet 2017. Davantage de données via StatLink.

 StatLink http://dx.doi.org/10.1787/888933722561

Le saviez-vous ?

En moyenne, 56 % des garçons de 15 ans vivant dans les pays de l’OCDE jouent à des jeux en ligne quotidiennement ou quasi quotidiennement, contre seulement 13 % des filles du même âge ; celles-ci sont en revanche plus nombreuses à dialoguer en ligne.

Omniprésent dans l’économie et la société, l’internet occupe peu à peu une place prépondérante dans la vie des jeunes. Les décideurs publics requièrent de plus en plus de preuves tangibles de l’incidence des TIC sur les résultats scolaires des élèves. Or les conclusions des recherches demeurent pour l’heure contrastées et appellent des mesures supplémentaires.

Selon les résultats de l’enquête menée en 2015 au titre du programme international de l’OCDE pour le suivi des acquis des élèves (PISA), 17 % des élèves de la zone OCDE ont accédé à l’internet pour la première fois à l’âge de six ans ou avant. Dans les pays pour lesquels on dispose de données, moins de 0.3 % des jeunes de 15 ans ont déclaré n’y avoir jamais eu accès.

L’âge auquel les jeunes accèdent pour la première fois à l’internet varie d’un pays à l’autre. Au Danemark, en Estonie, en Islande et en Israël, plus de 30 % des élèves ont commencé à l’utiliser à l’âge de six ans ou avant. Dans environ deux tiers des pays ayant participé à l’enquête PISA, la plupart des élèves ont accédé pour la première fois à l’internet entre sept et neuf ans ; dans le tiers des pays restant, ils étaient généralement âgés de dix ans ou plus.

En 2015, dans les pays de l’OCDE 43 % des jeunes de 15 ans passaient entre deux et six heures par jour sur l’internet en dehors du temps scolaire – soit une augmentation notable par rapport à 2012, où ils étaient moins de 30 %. Le Brésil et le Chili étaient les pays qui comptaient la plus forte proportion d’élèves (supérieure à 30 %) passant plus de six heures par jour sur l’internet en dehors de l’école.

Aujourd’hui, 62 % des adolescents de 15 ans vivant dans la zone OCDE dialoguent en ligne et 73 % prennent part à un réseau social quotidiennement ou quasi quotidiennement. Les écarts entre les sexes sont particulièrement marqués dans certaines activités comme les jeux en ligne (surtout prisés des garçons), ou le dialogue en ligne (auquel s’adonnent davantage les filles).

Définitions

L’âge des élèves évalués dans le cadre de l’enquête PISA s’échelonne entre 15 ans et trois mois, et 16 ans et deux mois. Ils doivent être scolarisés et avoir reçu au moins six années d’enseignement structuré, indépendamment du type d’établissement fréquenté, du programme suivi ou des modalités de l’enseignement (temps plein ou temps partiel).

Les jeux en ligne sont les jeux auxquels les internautes peuvent jouer seuls ou à plusieurs.

Tous les chiffres de l’enquête PISA sont exprimés en pourcentage du nombre de répondants. Les résultats sont le reflet des déclarations des élèves sondés.

Temps passé sur l’internet en dehors de l’école, 2012 et 2015
En pourcentage des élèves de 15 ans passant deux à six heures en ligne, durant un jour de semaine type
picture

Source: Calculs de l’OCDE d’après OCDE, Base de données PISA 2015, juillet 2017. Davantage de données via StatLink.

 StatLink http://dx.doi.org/10.1787/888933722580

Diffusion d’une sélection d’activités en ligne parmi les élèves des pays de l’OCDE, par sexe, 2015
En pourcentage des élèves de 15 ans pratiquant chaque activité quotidiennement ou quasi quotidiennement
picture

Source: Calculs de l’OCDE d’après OCDE, Base de données PISA 2015, juillet 2017. Davantage de données via StatLink.

 StatLink http://dx.doi.org/10.1787/888933722599

Mesurabilité

L’enquête PISA 2015, menée dans 72 économies, vise à évaluer les capacités des jeunes de 15 ans. Plus d’un demi-million d’élèves d’une tranche d’âge allant de 15 ans et trois mois à 16 ans et deux mois, représentatifs des 28 millions d’adolescents de 15 ans recensés à l’échelle mondiale, ont passé un test de deux heures, convenu à l’échelle internationale.

Module optionnel, le questionnaire sur les habitudes d’utilisation des TIC compte des questions portant sur les TIC auxquelles les élèves ont accès à domicile et à l’école, la fréquence d’utilisation de différents appareils et technologies, la capacité des élèves à réaliser des tâches informatiques et leur attitude à l’égard de l’utilisation d’un ordinateur. En 2015, 47 des 72 économies qui ont pris part à l’enquête PISA ont mis en œuvre ce module. Bien qu’il permettre de recueillir de précieuses informations, plusieurs pays de l’OCDE (Canada, Norvège, Turquie et États-Unis) n’ont pas exploité le questionnaire sur les TIC en 2015, du fait principalement du coût élevé inhérent à l’ajout de ces questions supplémentaires à l’enquête.

Néanmoins, la disponibilité croissante des données issues des différentes vagues PISA permet d’évaluer l’évolution dans le temps de l’utilisation des TIC à l’école et en dehors du temps scolaire, et d’en examiner les incidences sur les résultats scolaires, préoccupation majeure des responsables des politiques d’éducation.