COMMENT VA LA VIE EN LITUANIE ?

Le graphique 5.41 présente les forces et les faiblesses relatives de la Lituanie en matière de bien-être, par rapport à la moyenne de l’OCDE et aux résultats moyens des pays partenaires de l’OCDE examinés dans Comment va la vie ? 2017 (à savoir l’Afrique du Sud, le Brésil, la Colombie, le Costa Rica, la Fédération de Russie et la Lituanie).

La Lituanie obtient de bons résultats dans plusieurs domaines par rapport aux pays de l’OCDE et aux pays partenaires. Le taux d’emploi s’établissait à 69 % en 2016, soit plus que la moyenne de l’OCDE (67 %) et celle des pays partenaires (64 %). Le niveau d’études est également très élevé : plus de 92 % des personnes âgées de 25 à 64 ans sont titulaires d’un diplôme du deuxième cycle de l’enseignement secondaire au minimum. Moins de 1 % des salariés travaillent régulièrement 50 heures ou plus par semaine, l’un des pourcentages les plus faibles de l’OCDE et des pays partenaires.

En ce qui concerne la qualité de l’air, la Lituanie obtient des résultats supérieurs à la moyenne de l’OCDE, mais inférieurs à celle des pays partenaires.

La Lituanie affiche également plusieurs résultats supérieurs à la moyenne des pays partenaires, mais inférieurs à la moyenne de l’OCDE : le taux de chômage de longue durée, qui s’établissait à près de 2.7 % en 2016, est supérieur à la moyenne de l’OCDE (2 %), mais est inférieur à celle des pays partenaires (4.5 %). Ils sont 12.4 % des Lituaniens à vivre dans des logements dépourvus d’équipements sanitaires de base, un taux inférieur à la moyenne des pays partenaires (13.1 %), mais très supérieur à la moyenne de l’OCDE (2.1 %). L’espérance de vie à la naissance est supérieure de 3 ans à celle des pays partenaires, en moyenne, mais demeure inférieure de 5 ans à la moyenne de l’OCDE. Les compétences cognitives à 15 ans et la satisfaction à l’égard de la qualité de l’eau au niveau local comptent parmi les plus élevées des pays partenaires de l’OCDE, mais demeurent inférieures à la moyenne de l’OCDE. Ils sont 51 % des Lituaniens à déclarer se sentir en sécurité lorsqu’ils marchent seuls la nuit dans le quartier où ils résident, un taux supérieur à lamoyenne des pays partenaires (43 %) mais inférieur à la moyenne de l’OCDE (près de 69 %). Enfin, le taux d’homicides de la Lituanie est inférieur à la moyenne des pays partenaires, mais légèrement supérieur à la moyenne de l’OCDE.

Il existe également quelques domaines dans lesquels la Lituanie obtient de mauvais résultats par rapport aux pays de l’OCDE et aux autres pays partenaires : les liens sociaux comptent parmi les plus faibles de l’OCDE et des pays partenaires, et le taux de participation électorale (près de 51 % en 2016) est inférieur à la moyenne de l’OCDE (69 %) et des pays partenaires (70 %). L’accessibilité financière du logement est également inférieure à la moyenne de l’OCDE et des pays partenaires.

Graphique 5.41. Forces et faiblesses actuelles de la Lituanie en matière de bien-être
picture

Note : Les moyennes de l’OCDE et des pays partenaires sont généralement pondérées en fonction de la population (voir l’annexe en ligne pour plus de détails). Seuls les indicateurs phares du bien-être couvrant la totalité ou quasi-totalité des pays partenaires de l’OCDE (un pays manquant par indicateur au maximum) sont pris en compte.

 http://dx.doi.org/10.1787/888933677170

Évolution du niveau moyen de bien-être en Lituanie au cours des 10 dernières années

Dimension

Description

Évolution

Revenu et patrimoine

Le revenu disponible ajusté net des ménages a enregistré une hausse de 32 % en termes cumulés au cours de la dernière décennie, mais demeure très inférieur à la moyenne de l’OCDE.

Emploi et salaires

Le taux d’emploi a progressé de 6.5 points depuis 2005 en Lituanie, contre seulement 1.2 point en moyenne dans la zone OCDE. Le taux de chômage de longue durée, qui s’établissait à 2.7 % en 2016, est légèrement inférieur à son niveau de 2005 (4.4 %), alors que la part des salariés subissant du stress au travail s’est améliorée de 13 points au cours des 10 dernières années.

Conditions de logement

L’accessibilité financière du logement s’est dégradée entre 2005 et 2012, mais est restée stable ces dernières années. Le pourcentage de personnes vivant dans des logements dépourvus d’équipements sanitaires de base a diminué d’un peu moins d’un tiers depuis 2005.

Équilibre vie professionnelle-vie privée

En Lituanie, le pourcentage de salariés travaillant 50 heures ou plus par semaine (0.6 %) est aujourd’hui légèrement inférieur à celui enregistré 10 ans auparavant (1.4 %). Ce taux a considérablement diminué entre 2005 et 2013, mais est reparti à la hausse ces dernières années.

État de santé

L’espérance de vie à la naissance a augmenté d’un peu plus de 3 ans en Lituanie depuis 2005, alors que la part des adultes se déclarant en « bonne » ou « très bonne » santé est restée stable.

Éducation et compétences

L’évolution sur 10 ans du taux de diplômés du deuxième cycle de l’enseignement secondaire ne peut pas être évaluée en raison d’une rupture récente dans les données. Toutefois, entre 2014 et 2016, ce taux a augmenté de 1.3 point en Lituanie.

Liens sociaux

La part des personnes ayant des proches ou des amis sur qui compter en cas de besoin est restée stable en Lituanie depuis 2005, contrairement à la moyenne de l’OCDE, qui a enregistré une légère baisse.

Engagement civique

Le pourcentage de votants au sein de la population inscrite sur les listes électorales a augmenté en Lituanie ces 10 dernières années, passant de 48.6 % aux élections législatives de 2008 à 50.6 % en 2016.

Qualité de l’environnement

Le pourcentage de Lituaniens satisfaits de la qualité de l’eau au niveau local a progressé de 19 points en 10 ans. Toutefois, l’exposition annuelle à la pollution de l’air par les PM2.5 est restée relativement stable depuis 2005.

Sécurité personnelle

Le taux d’homicides est tombé de 9.4 à 4.1 décès pour 100 000 habitants, et la part des personnes déclarant se sentir en sécurité lorsqu’elles marchent seules la nuit a augmenté de 19 points.

Bien-être subjectif

La satisfaction des Lituaniens à l’égard de la vie est restée globalement stable au cours de la décennie.

Note : Pour chaque indicateur dans chaque dimension : le signe ⇗ indique une amélioration ; le signe ⇔ peu ou pas de changement ; et le signe ⇘ une dégradation. Ces signes caractérisent l’évolution observée entre l’année initiale (2005 dans la plupart des cas) et la dernière année connue (généralement 2015 ou 2016). L’ordre des flèches dans la troisième colonne correspond à l’ordre des indicateurs mentionnés dans la deuxième colonne.

Ressources nécessaires et risques pour le bien-être futur en Lituanie : sélection d’indicateurs
picture