Objectif croissance a été lancé en 2005, inaugurant une nouvelle forme de surveillance structurelle qui vient compléter les études par pays et par secteur réalisées de longue date par l’OCDE. Conformément à la Convention fondatrice de l’Organisation de 1960, le but de l’exercice est de favoriser une croissance économique viable et vigoureuse ainsi qu’une amélioration du bien-être des citoyens de ses pays membres. Cette surveillance est fondée sur une analyse systématique et approfondie des politiques structurelles et de leurs résultats dans les différents pays membres de l’OCDE, effectuée à partir d’un ensemble d’indicateurs de politique comparables au niveau international et régulièrement mis à jour, dont les liens avec les performances des économies sont clairement avérés. Grâce à ces indicateurs, ainsi qu’à l’expertise des comités et des agents de l’OCDE, des priorités et des recommandations d’action sont formulées pour chaque membre et, progressivement depuis l’édition de 2011, pour plusieurs économies non membres avec lesquelles l’OCDE travaille en étroite coopération (Afrique du Sud, Argentine, Brésil, Chine, Colombie, Costa Rica, Inde, Indonésie Lithuanie et Russie). D’une édition à l’autre d’Objectif croissance, le suivi de ces recommandations est assuré et les priorités évoluent, notamment au regard des mesures prises par les gouvernements dans les domaines jugés prioritaires.Cetexercice d’évaluation comparative repose sur un constat : savoir tirer les leçons des succès et des échecs des uns et des autres est un puissant moteur de progrès. S’il faut tenir compte de choix de société qui peuvent légitimement différer entre membres de l’OCDE, la singularité des situations nationales ne doit pas servir à justifier des politiques inefficaces. L’appréciation des performances est centrée sur le produit intérieur brut (PIB) par habitant, la productivité et l’emploi. De manière à mieux prendre en compte d’autres dimensions importantes du bien-être, Objectif croissance considère l’inclusivité comme un objectif à part entière, au même titre que la productivité et l’emploi.Objectif croissance est le fruit d’efforts communs déployés par de nombreuses Directions de l’OCDE.