Annexe B. Liste des indicateurs des déterminants entrepreneuriaux

La présente annexe dresse une liste complète d’indicateurs des déterminants entrepreneuriaux. Les indicateurs sont regroupés dans les six catégories de déterminants établies par le Programme d’indicateurs de l’entrepreneuriat OCDE-Eurostat : 1. Cadre réglementaire ; 2. Situation du marché ; 3. Accès aux financements ; 4. Création et diffusion de connaissances ; 5. Capacités entrepreneuriales ; 6. Culture entrepreneuriale. Une brève description et la source des données sont fournies pour chaque indicateur.

Bien que de nombreux facteurs cruciaux pour l’entrepreneuriat soient couverts par les indicateurs du tableau ci-après, la liste ne saurait être considérée comme exhaustive. La sélection opérée dépend des données actuellement disponibles, d’importants indicateurs pouvant donc manquer, faute tout simplement de données internationales.

Tableau B.1. Indicateurs des déterminants entrepreneuriaux et sources des données

Catégories de déterminants

Définition

Source de données

1. CADRE RÉGLEMENTAIRE

Charge administrative (entrée et croissance)

Charge de la réglementation administrative

Réponses issues d’enquêtes sur la question du respect des obligations administratives (autorisations, réglementation, déclaration) nationales (1 = lourd, 7 = léger). http://reports.weforum.org/global-competitiveness-report-2015-2016/competitiveness-rankings/

Forum économique mondial, Global Competitiveness Report

Coûts induits par la création d’une entreprise

Coût officiel de la procédure en pourcentage du revenu national brut (RNB) par habitant, d’après la législation officielle et des hypothèses classiques concernant les procédures et les entreprises.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/starting-a-business

Banque mondiale, Doing Business

Capital minimum pour créer une entreprise

Montant minimum libéré de capital – en pourcentage du revenu par habitant – que l’entrepreneur doit déposer en banque pour que l’immatriculation de son entreprise puisse être déclenchée.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/starting-a-business

Banque mondiale, Doing Business

Nombre de jours nécessaires pour créer une entreprise

Durée moyenne (en jours calendaires) de la procédure nécessaire pour démarrer une entreprise.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/starting-a-business

Banque mondiale, Doing Business

Nombre de procédures nécessaires pour créer une entreprise

Toutes les procédures génériques officiellement requises pour l’enregistrement d’une entreprise.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/starting-a-business

Banque mondiale, Doing Business

Durée et coût des procédures de création d’un entrepôt

Correspond à la moyenne de trois mesures : 1) temps moyen passé pour chaque procédure ; 2) coût officiel de chaque procédure et 3) nombre de procédures nécessaires pour construire un entrepôt. http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/dealing-with-construction-permits

Banque mondiale, Doing Business

Indice de contrôle qualité de la construction

Cet indicateur est constitué de six indices : la qualité de la réglementation en matière de construction, le contrôle qualité avant, pendant et après la construction, les régimes de responsabilité et d’assurance, et la certification professionnelle.

http://francais.doingbusiness.org/methodology/dealing-with-construction-permits

Banque mondiale, Doing Business

Enregistrement d’un bien

Correspond à la moyenne de trois mesures : 1) nombre de procédures obligatoires pour enregistrer un bien ; 2) temps passé pour chaque procédure et 3) coût d’enregistrement d’un bien.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/registering-property

Banque mondiale, Doing Business

Indice de qualité de l’administration foncière

L’indice de qualité de l’administration foncière est constitué par la somme des scores obtenus au titre de quatre indicateurs : la fiabilité des infrastructures, la transparence de l’information, la couverture géographique et la résolution des litiges fonciers. L’indicateur va de 0 à 30, les valeurs les plus élevées correspondant à une meilleure qualité du système d’administration foncière.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/registering-property

Banque mondiale, Doing Business

Temps passé à payer les impôts

Temps passé à préparer, déclarer et acquitter l’impôt sur les sociétés, la TVA et les cotisations sociales. Ce temps est mesuré en nombre d’heures par an.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/paying-taxes

Banque mondiale, Doing Business

Réglementation des faillites

Coût – Coût moyen des procédures de faillites

Le coût des procédures est exprimé en pourcentage de la valeur du patrimoine.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/resolving-insolvency

Banque mondiale, Doing Business

Temps – Délai moyen pour la fermeture d’une entreprise

Le délai de fermeture est exprimé en nombre d’années civiles. Il comprend les appels et les retards.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/resolving-insolvency

Banque mondiale, Doing Business

Taux de recouvrement

Le taux de recouvrement calcule combien de centimes par dollar les créanciers bénéficiant d’une garantie recouvrent sur une entreprise insolvable à l’issue de la procédure d’insolvabilité.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/resolving-insolvency

Banque mondiale, Doing Business

Système judiciaire et juridique

Exécution des contrats – Coût en pourcentage de la créance

Le coût est exprimé en pourcentage du montant de la demande, soit l’équivalent de 200 % du revenu par habitant ou 5.000 USD, selon la valeur la plus élevée. Les pots-de-vin ne sont pas pris en compte. On relève trois types de coûts : les frais de justice, les frais d’exécution et les honoraires moyens d’avocats.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/enforcing-contracts

Banque mondiale, Doing Business

Exécution des contrats – Délai

Nombre de jours calendaires nécessaires pour le règlement d’un différend, comptés à partir du moment où le plaignant engage la poursuite jusqu’au paiement de la réparation. Ce délai comprend à la fois les jours d’audience et les périodes d’attente entre les différentes phases du procès.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/enforcing-contracts

Banque mondiale, Doing Business

Exécution des contrats – Qualité des procédures judiciaires

L’indicateur de qualité des procédures judiciaires mesure dans chaque pays l’existence d’une série de bonnes pratiques au sein de l’appareil judiciaire et ce, dans quatre domaines : structure des tribunaux et procédures judiciaires, gestion des affaires, automatisation du système judiciaire et modes alternatifs de règlement des litiges.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/enforcing-contracts

Banque mondiale, Doing Business

Régulation du marché des biens et du marché du travail

Difficulté de recruter

Mesure si le droit ou la réglementation entrave ou non la faculté pour une entreprise standard d’embaucher un salarié standard. Cet indicateur évalue notamment dans quelle mesure les contrats à durée déterminée sont interdits pour les tâches permanentes, la durée maximale cumulée des contrats à durée déterminée, le rapport entre le salaire minimum obligatoire et la valeur ajoutée moyenne par salarié ou la disponibilité de mesures incitatrices accordées aux employeurs pour embaucher des employés de moins de 25 ans.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/labor-market-regulation#difficultyHiring

Banque mondiale, Doing Business

Difficultés relatives aux licenciements

Mesure si le droit ou la réglementation entrave ou non la faculté pour une entreprise standard de licencier un salarié standard. Cet indicateur évalue notamment quelle est la durée maximale, en mois, de la période d’essai, ou si l’employeur est tenu d’informer une tierce partie (telle qu’un organisme public) pour le licenciement économique d’un seul salarié.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/labor-market-regulation#difficultyFiring

Banque mondiale, Doing Business

Degré de facilité d’embauche de salariés étrangers

L’indicateur s’appuie sur les réponses à une question posée lors d’une enquête visant à mesurer l’efficience du marché du travail. La question était la suivante : « Comment qualifiez-vous la réglementation de votre pays au regard de l’embauche de salariés étrangers ? [1 = Très restrictive ; 7 = Pas du tout restrictive].

http://reports.weforum.org/global-competitiveness-report-2015-2016/appendix-a-measurement-of-key-concepts-and-preliminary-index-structure/

Forum économique mondial, Executive Opinion Survey

Indice de la rigidité des heures

Cet indicateur est un indice comportant sept volets, dont les plus importants sont : i) le nombre maximal de jours qu’il est permis de travailler dans une semaine ; ii) l’augmentation de salaire pour le travail de nuit ; iii) la présence ou non de restrictions concernant le travail de nuit ; iv) la présence de restrictions ou non concernant le travail les jours fériés en semaine ; v) la durée des congés payés annuels.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/labor-market-regulation#rigidityHours

Banque mondiale, Doing Business

Qualité de l’emploi

L’indicateur évalue 12 aspects : (i) si la loi exige la rémunération égale pour des tâches de mêmes valeurs ; (ii) si la loi exige la non-discrimination fondée sur le sexe dans le cadre de l’embauche ; (iii) si la loi exige des congés maternité payés ou non payés ; (iv) la durée minimum des congés maternité (exprimés en jours calendaires) ; (v) si les employés en congé de maternité bénéficient de 100% de leur paye ; (vi) la disponibilité de cinq jours de congés maladie entièrement rémunérés ; (vii) la disponibilité d’une formation au sein de l’entreprise sans frais pour l’employé ; (viii) si un travailleur est éligible pour un programme de protection contre le chômage après un an de service ; (ix) la durée minimum, en mois, de la période de contribution requise pour la protection contre le chômage ; (x) si un employé peut créer ou se joindre à un syndicat ; (xi) la disponibilité de recours administratifs ou judiciaires en cas de transgression des droits de l’employé ; et (xii) la disponibilité d’un système d’inspection du travail.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/labor-market-regulation#rigidityEmployment

Banque mondiale, Doing Business

Impôts sur le revenu, impôts sur le patrimoine/droits de succession

Impôt moyen sur le revenu + prélèvements sociaux

Taux moyen d’imposition en pourcentage du salaire brut. L’indicateur repose sur le cas standard d’un célibataire (sans enfant) à hauts revenus.

http://dx.doi.org/10.1787/data-00265-fr

OCDE, Statistiques des recettes publiques

Impôt marginal maximal sur le revenu + prélèvements sociaux

Taux maximal d’imposition en pourcentage du salaire brut. L’indicateur repose sur le cas standard d’un célibataire (sans enfant) à hauts revenus.

http://dx.doi.org/10.1787/data-00265-fr

OCDE, Statistiques des recettes publiques

Recettes tirées des droits de succession

En pourcentage du PIB.

http://dx.doi.org/10.1787/ctpa-rev-data-fr

OCDE, Statistiques des recettes publiques

Recettes tirées de l’impôt sur le patrimoine net

En pourcentage du PIB.

http://dx.doi.org/10.1787/ctpa-rev-data-fr

OCDE, Statistiques des recettes publiques

Impôts sur les sociétés et le capital

Taux d’imposition des PME

http://stats.oecd.org/Index.aspx?DataSetCode=Table_II2.

OCDE, Statistiques des recettes publiques

Recettes tirées de l’impôt sur les sociétés

En pourcentage du PIB.

http://dx.doi.org/10.1787/ctpa-rev-data-fr

OCDE, Statistiques des recettes publiques

Imposition sur les options d’achat d’actions

Coin fiscal moyen sur les actions acquises et nouvellement cotées, sur la base des revenus moyens.

http://dx.doi.org/10.1787/9789264036116-fr

OCDE, « La taxation des options de souscription ou d’achat d’actions destinées aux salarié », Études de politique fiscale, n° 11

Systèmes de brevets, normes

Droits de propriété intellectuelle

Réponses issues d’enquêtes sur la question : quel est le degré de protection de la propriété intellectuelle dans votre pays, en prenant aussi en compte les mesures anti-contrefaçon ? (1 = extrêmement faible, 7 = extrêmement forte).

http://reports.weforum.org/global-competitiveness-report-2015-2016/competitiveness-rankings/

Forum économique mondial, Global Competitiveness Report

Droits de propriété

Réponses issues d’enquêtes sur la question : dans votre pays, les droits de propriété, y compris sur les actifs financiers sont (1 = peu définis et non protégés par la loi, 7 = clairement définis et bien protégés par la loi).

http://reports.weforum.org/global-competitiveness-report-2015-2016/competitiveness-rankings/

Forum économique mondial, Global Competitiveness Report

2. SITUATION DU MARCHÉ

Accès aux marchés étrangers

Commerce transfrontalier

L’indicateur se compose de deux volets : 1) les délais (en jours) nécessaires pour accomplir toutes les procédures liées aux exportations et importations de marchandises ; 2) les coûts liés à la logistique des exportations et importations de marchandises.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/trading-across-borders

Banque mondiale, Doing Business

Obstacles aux échanges et à l’investissement

L’indicateur mesure les barrières explicites et les autres barrières aux échanges et aux investissements. Il est basé sur des données qualitatives (lois, réglementations) collectées régulièrement et transformées en données quantitatives.

www.oecd.org/eco/growth/indicatorsofproductmarketregulationhomepage.htm#indicators

OCDE, Indicateurs de réglementation des marchés de produits

Indice de restrictivité des échanges de services (IRES)

L’indicateur est calculé à partir d’une base de données sur les réglementations contenant des informations comparables et standardisées sur les politiques liées aux échanges et aux investissements qui sont en vigueur dans chaque pays.

http://www.oecd.org/fr/tad/echanges-services/indice-restrictivite-echanges-services.htm

OCDE, Indice de restrictivité des échanges de services, Base de données sur les réglementations

Niveau d’intervention du secteur public

Entreprises et investissements publics

Volume, composition et pourcentage de la production issue des entreprises d’État, et investissements publics en proportion de l’ensemble des investissements.

https://www.fraserinstitute.org/sites/default/files/economic-freedom-of-the-world-data-for-researchers.xls

FMI, Banque mondiale, Comptes nationaux des Nations Unies et Forum économique mondial

Restrictions à l’obtention de licences

Des scores de 0 à 10 sont attribués pour i) le coût en temps (nombre de jours civils nécessaires pour obtenir une licence) et ii) le coût financier de l’obtention de la licence (en pourcentage du revenu par habitant). La note finale est la moyenne de ces deux scores.

http://iresearch.worldbank.org/servicetrade/default.htm#

Banque mondiale

Demande privée

Sophistication des acheteurs

Réponses issues d’enquêtes sur les décisions d’achat (1 = en fonction du prix seulement, 7 = en fonction d’une analyse complexe de la performance).

http://reports.weforum.org/global-competitiveness-report-2015-2016/competitiveness-rankings/

Forum économique mondial, Global Competitiveness Report

3. ACCÈS AUX FINANCEMENTS

Accès à l’emprunt

Note de crédit du pays

L’indicateur repose sur une évaluation effectuée par l’Institutional Investor Magazine.

http://www.imd.org/wcc

IMD World Competitiveness Yearbook

Crédit intérieur au secteur privé

L’indicateur fait référence aux ressources financières apportées au secteur privé (prêts, achats de titres autres que des participations, crédits commerciaux et autres effets à recevoir) qui créent une créance. Les données proviennent des statistiques financières internationales du FMI.

http://databank.banquemondiale.org/data/reports.aspx?source=Indicateurs%20du%20d%C3%A9veloppement%20dans%20le%20monde

Publié dans Indicateurs du développement dans le monde, Banque mondiale

Facilité d’accès au crédit

Indicateur élaboré à partir de réponses à des enquêtes sur la facilité d’obtention d’un prêt bancaire dans le pays sur seule présentation d’un bon plan prévisionnel et sans garanties de paiement. (1 = extrêmement difficile, 7 = extrêmement facile)

http://reports.weforum.org/global-competitiveness-report-2015-2016/competitiveness-rankings/

Forum économique mondial, Global Competitiveness Report

Écart de taux d’intérêt

Taux d’intérêt des prêts moins le taux de rémunération des dépôts (sur la base des taux annuels moyens de chaque pays).

http://donnees.banquemondiale.org/indicateur/FR.INR.LNDP

Les données ouvertes de la Banque mondiale

Fiabilité des droits légaux

Évalue dans quelle mesure les lois sur le nantissement et la faillite facilitent le prêt. Les valeurs élevées indiquent que les lois sur les sûretés et la faillite sont mieux adaptées au développement de l’obtention de prêts.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/getting-credit

Banque mondiale, Doing Business

Part des prêts accordés aux PME dans le total des prêts aux entreprises

Des définitions spécifiques sont appliquées par les pays figurant dans le Tableau de bord.

http://www.oecd.org/cfe/smes/financing-smes-and-entrepreneurs-23065265.htm

Le financement des PME et des entrepreneurs : Tableau de bord de l’OCDE

Écart de taux d’intérêt entre le taux moyen des PME et celui des grandes entreprises

Des définitions spécifiques sont appliquées par les pays figurant dans le Tableau de bord.

http://www.oecd.org/cfe/smes/financing-smes-and-entrepreneurs-23065265.htm

Le financement des PME et des entrepreneurs : Tableau de bord de l’OCDE

Accès au capital-risque

Disponibilité du capital-risque

Réponses issues d’enquêtes sur la facilité, pour des entrepreneurs avec des projets risqués mais innovants, d’accéder à du capital-risque dans leur pays (1 = extrêmement difficile, 7 = extrêmement facile).

http://reports.weforum.org/global-competitiveness-report-2015-2016/competitiveness-rankings/

Forum économique mondial, Global Competitiveness Report

Capital-risque

Investissements réalisés par des entreprises de capital-risque.

Base de données de l’OCDE sur le financement de l’entrepreneuriat

Marchés d’actions

Capitalisation boursière du marché primaire

Capitalisation du marché boursier primaire (valeur des actions émises sur le marché) par rapport au PIB.

http://www.world-exchanges.org/home/index.php/statistics/ipo-database

World Federation of Exchanges

Capitalisation boursière du marché secondaire

Évalue la capacité des marchés d’actions à financer les entreprises. Le classement va de 1 (pire) à 10 (meilleur).

http://www.imd.org/wcc

IMD, World Competitiveness Yearbook

Protection des investisseurs

Principaux indicateurs : transparence des opérations (indice de publicité des opérations), responsabilité en cas d’opérations pour compte propre (indice de responsabilité des administrateurs), possibilité pour les actionnaires de poursuivre les dirigeants et les administrateurs pour faute (indice de facilité des poursuites pour l’actionnaire). L’indice de protection des investisseurs est la moyenne des trois indices.

http://francais.doingbusiness.org/data/exploretopics/protecting-minority-investors

Banque mondiale, Doing Business

Capitalisation boursière des entreprises récemment cotées

Capitalisation boursière (nombre total de nouvelles actions émises, multiplié par la valeur au premier jour de cotation) des entreprises nouvellement cotées du pays, rapportée au PIB.

http://www.world-exchanges.org/home/index.php/statistics/ipo-database

World Federation of Exchanges

4. CRÉATION ET DIFFUSION DE CONNAISSANCES

Activité de recherche et développement (R-D)

Dépenses de R-D des entreprises

Dépenses de R-D des entreprises aux prix courants et en parités de pouvoir d’achat courantes.

http://dx.doi.org/10.1787/msti-v2015-2-table23-fr

OCDE, Principaux indicateurs de la science et de la technologie

Dépenses intérieures brutes en R-D (DIRD)t

Dépenses brutes de R-D d’un pays comprenant toutes les dépenses effectuées sur le territoire sur une période donnée.

http://dx.doi.org/10.1787/msti-v2015-2-table12-fr

OCDE, Principaux indicateurs de la science et de la technologie

Dépenses intramuros de R-D de l’enseignement supérieur (DIRDES)

Dépenses intramuros de R-D du secteur de l’enseignement supérieur (DIRDES) aux prix et PPA de 2010.

http://dx.doi.org/10.1787/msti-v2015-2-table45-fr

OCDE, Principaux indicateurs de la science et de la technologie

Coopération internationale en matière de dépôts de demande de brevet au titre du PCT

Mesure la coopération internationale qui se met en place entre les demandes de brevets dans le cadre du Traité de coopération en matière de brevets (PCT). La mesure est établie en pourcentage du total des brevets (en fonction de la date de dépôt de la demande).

http://dx.doi.org/10.1787/data-00507-fr

Statistiques de l’OCDE sur les brevets

Brevets accordés

Nombre de brevets accordés aux inventeurs, en fonction de leur lieu de résidence. Somme des brevets octroyés par l’OEB (Office européen des brevets) et l’USPTO (US Patent and trademark office).

http://dx.doi.org/10.1787/data-00507-fr

Statistiques de l’OCDE sur les brevets

Transfert des connaissances non commerciales

Recherche de l’enseignement supérieur financée par les entreprises

Dépenses de R-D effectuées par l’enseignement supérieur et financées par les entreprises, mesurées en USD de 2010, à prix et PPA .constants.

http://dx.doi.org/10.1787/data-00189-fr

Statistiques de l’OCDE de la science et technologie

Brevets détenus par des universités ou des laboratoires publics

Brevets détenus par des universités ou des laboratoires publics, par point de PIB. Seuls les pays où existent plus de 250 brevets pendant la période étudiée sont représentés.

http://dx.doi.org/10.1787/d3bb1fb8-fr

Perspectives de l’OCDE de la science, la technologie et l’industrie

Universités ou autres organismes publics de recherche à l’origine d’innovations

Part des entreprises innovantes qui déclarent que les universités ou d’autres organismes publics de recherche représentent une source importante d’innovation.

Enquêtes (nationales) sur l’innovation

Collaboration entre universités et entreprises en matière de R-D

Réponses issues d’enquêtes sur le niveau de collaboration existant entre les entreprises et les universités en matière de R-D (de 1 pour inexistante à 7 pour intensive).

http://reports.weforum.org/global-competitiveness-report-2015-2016/competitiveness-rankings/

Forum économique mondial, Global Competitiveness Report

Coopération inter-entreprises

PME collaborant avec d’autres entreprises pour l’innovation

Part des PME innovantes déclarant la coopération comme source d’innovation.

Enquêtes (nationales) sur l’innovation

Disponibilité et adoption des technologies

Chiffre d’affaires du commerce en ligne

Total des ventes par internet durant l’année civile passée, hors TVA, en pourcentage du chiffre d’affaire total.

http://ec.europa.eu/eurostat/tgm/table.do?tab=table&init=1&language=fr&pcode=tin00110&plugin=1

Eurostat, Statistiques sur la société de l’information

Entreprises utilisant l’administration électronique

Part des entreprises qui utilisent un service d’administration électronique parmi toutes les entreprises d’au moins 10 salariés, hors secteur financier.

http://appsso.eurostat.ec.europa.eu/nui/show.do?dataset=isoc_bde15ee&long=fr

Eurostat, Statistiques sur la société de l’information

Dépenses de TIC

Dépenses d’équipements, de logiciels et de services de TIC, en pourcentage du PIB.

http://appsso.eurostat.ec.europa.eu/nui/show.do?dataset=isoc_tc_ite&lang=fr

Observatoire européen des technologies de l’information (EITO)

Dépenses de TIC consacrées aux communications

Dépenses d’équipements et de services de télécommunication, en pourcentage du PIB.

http://appsso.eurostat.ec.europa.eu/nui/show.do?dataset=isoc_tc_ite&lang=fr

Observatoire européen des technologies de l’information (EITO)

5. CAPACITÉS ENTREPRENEURIALES

Formation à l’entrepreneuriat

Proportion de diplômés de l’enseignement supérieur

Pourcentage d’individus âgés de 25 à 34 ans possédant un diplôme de l’enseignement supérieur, notamment un doctorat ou équivalent.

http://dx.doi.org/10.1787/eag-2015-table8-en

OCDE, Panorama de l’éducation

Qualité des écoles de gestion

Réponses issues d’enquêtes sur la qualité des écoles nationales de gestion (de 1 = extrêmement mauvaise, parmi les plus mauvaises du monde ; 7 = parmi les meilleures du monde).

http://reports.weforum.org/global-competitiveness-report-2015-2016/competitiveness-rankings/

Forum économique mondial, Global Competitiveness Report

Formation à la création d’entreprise

Part de la population âgée de 18 à 64 ans formée à la création d’entreprise pendant ou après les études. A Global Perspective on Entrepreneurship Education and Training (2008).

http://www.gemconsortium.org/report

Global Entrepreneurship Monitor (GEM)

Immigration

Migrant ayant un niveau d’études supérieures

Part des migrants très qualifiés parmi l’ensemble des migrants.

http://www.oecd.org/fr/els/mig/basededonneessurlesimmigresdanslespaysdelocdedioc.htm

OCDE, Base de données sur les immigrés dans les pays de l’OCDE

6. CULTURE ENTREPRENEURIALE

Valorisation de la réussite entrepreneuriale

Part des 18-64 ans qui considèrent que, dans leur pays, les entrepreneurs bénéficient d’un statut social élevé.

http://www.gemconsortium.org/

Global Entrepreneurship Monitor (GEM)

Intentions entrepreneuriales

Part des 18-64 ans (hors individus engagés dans une quelconque phase d’activité entrepreneuriale) ayant l’intention de créer une entreprise dans les trois ans.

http://www.gemconsortium.org/

Global Entrepreneurship Monitor (GEM)

Souhait de devenir un travailleur indépendant

Réponses issues d’enquêtes sur le souhait de devenir un travailleur indépendant dans les 5 années à venir. L’enquête ne s’adresse qu’aux individus qui ne sont pas des travailleurs indépendants.

http://ec.europa.eu/public_opinion/flash/fl_354_en.pdf

Commission européenne, Flash Eurobarometer

Opinion au sujet des entrepreneurs

Réponses issues de sondages d’opinion sur l’image que donnent les entrepreneurs (travailleurs indépendants, chefs d’entreprises). Le classement inclut les dirigeants des grandes entreprises et les professions libérales.

http://ec.europa.eu/public_opinion/flash/fl_354_en.pdf

Commission européenne, Flash Eurobarometer

Crainte de l’échec

Pourcentage des 18-64 ans non engagés dans une activité entrepreneuriale et qui perçoivent de bonnes opportunités de création d’entreprise, mais que la peur de l’échec empêche de passer à l’acte.

http://www.gemconsortium.org/

Global Entrepreneurship Monitor (GEM)

Risque d’échec

Réponses issues d’enquêtes sur la propension à créer une entreprise s’il existe un risque d’échec.

http://ec.europa.eu/public_opinion/flash/fl_354_en.pdf

Commission européenne, Flash Eurobarometer

Deuxième chance pour les entrepreneurs

Réponses issues d’enquêtes d’opinions sur le caractère opportun de donner une deuxième chance aux personnes qui ont monté leur entreprise mais qui ont échoué.

http://ec.europa.eu/public_opinion/flash/fl_354_en.pdf

Commission européenne, Flash Eurobarometer