PME et proximité du marché

À savoir

  • Par rapport aux grandes entreprises, les PME exportent généralement davantage vers des marchés relativement proches de leur pays d’origine – une conséquence des coûts fixes liés à la pénétration de nouveaux marchés, qui ont tendance à être relativement plus élevés pour les petites entreprises. Pour les PME, les obstacles à l’importation semblent être moins lourds que ceux qui pèsent sur les exportations.

  • En règle générale, la proportion de PME parmi les entreprises qui exportent vers (ou importent depuis) la Chine et l’Inde est plus faible que la part qu’elles représentent dans le commerce mondial. Cela étant, leur contribution à l’ensemble des exportations à destination de la Chine et de l’Inde est plus élevée au Portugal, en République tchèque et en Turquie, et leur contribution à l’ensemble des importations est plus élevée en Belgique, en Corée, en Lettonie, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

  • Dans tous les pays, la proportion de PME qui importent depuis la Chine est systématiquement plus élevée que celles qui importent depuis l’Inde.

Pertinence

Les données relatives à la participation aux échanges par pays partenaire et par taille peuvent mettre en évidence d’importants obstacles à l’intégration dans le commerce international, en particulier pour les petites entreprises, et, par voie de conséquence, appeler l’attention sur la nécessité d’examiner les canaux indirects d’intégration au sein des chaînes de valeur mondiales.

Définitions

La proportion de PME parmi les exportateurs (importateurs) correspond au nombre de PME exportatrices (importatrices) divisé par le nombre total d’entreprises exportatrices (importatrices). La proportion de PME parmi les entreprises qui exportent vers (importent depuis) le pays x est calculé en divisant le nombre de PME qui exportent vers (importent depuis) le pays x par le nombre total d’entreprises qui exportent vers (importent depuis) ce pays.

La part des PME dans les exportations (importations) vers (depuis) le pays x correspond à la valeur des exportations (importations) des PME vers (depuis) le pays x divisée par les exportations (importations) totales depuis (vers) ce pays.

Comparabilité

Les données recouvrent tous les secteurs de l’économie.

Sources

Base de données de l’OCDE sur le commerce international par caractéristiques économiques des entreprises (CCE), http://stats.oecd.org/Index.aspx?DataSetCode=TEC1_REV4.

Pour en savoir plus

Conseil nordique des Ministres et OCDE (2016), Nordic Countries in Global Value Chains 2016, http://www.dst.dk/Site/Dst/Udgivelser/GetPubFile.aspx?id=28140&sid=nordglobchains.

OCDE (2016), « Who’s Who in International Trade: A Spotlight on OECD Trade by Enterprise Characteristics data », OECD Insights Blog, http://oecdinsights.org/2016/04/25/statistical-insights-whos-who-in-international-trade-a-spotlight-on-oecd-trade-by-enterprise-characteristics-data/.

OCDE (2009), « Top Barriers and Drivers to SME Internationalisation », rapport du Groupe de travail de l’OCDE sur les petites et moyennes entreprises (PME) et l’entrepreneuriat, OCDE, https://www.oecd.org/cfe/smes/43357832.pdf.

Graphique 5.12. Nombre de PME impliquées dans les échanges avec la Chine et l’Inde, ensemble de l’économie
En pourcentage, 2014 ou dernière année disponible
picture

 StatLink http://dx.doi.org/10.1787/888933653002

Graphique 5.13. Part des PME dans les échanges avec la Chine et l’Inde, ensemble de l’économie
En pourcentage, 2014 ou dernière année disponible
picture

 StatLink http://dx.doi.org/10.1787/888933653021