Dynamique et productivité des entreprises

À savoir

  • La croissance de la productivité du travail semble être plus élevée dans les pays où les taux de création et de renouvellement des entreprises sont plus élevés, ce qui semble indiquer que la dynamique du secteur des entreprises (c’est-à-dire les entrées et les sorties) peut avoir une influence positive sur la croissance de la productivité.

  • D’autres cas de figure sont toutefois observés dans plusieurs pays. En Italie par exemple, où le taux des créations d’entreprises est élevé, la croissance de la productivité est forte dans le secteur manufacturier, mais atone dans celui des services. Au Royaume-Uni, le taux de renouvellement des entreprises du secteur des services est élevé, mais la croissance de la productivité est faible.

Pertinence

Les entreprises de création récente, généralement de petite taille, ont souvent tendance à pousser la productivité globale des entreprises vers le haut, car elles introduisent de nouvelles technologies et incitent les entreprises existantes à opérer des changements qui stimulent la productivité. La redistribution des ressources entre les entreprises – sous l’effet de la dynamique des entreprises – est également censée accroître la productivité globale via le mécanisme de la « destruction créatrice », processus par lequel les entreprises innovantes entrent sur le marché et se développent tout en évinçant les entreprises ayant une productivité inférieure. Plusieurs autres facteurs influent également sur le lien entre la productivité et la dynamique des entreprises, parmi lesquels les compétences de la main-d’œuvre et la répartition des nouvelles entreprises par activité.

Définitions

Le taux de renouvellement des entreprises employant des salariés correspond à la somme des naissances et des décès d’entreprises, comme défini dans le manuel Eurostat-OECD Manual on Business Demography Statistics.

Le taux de création d’entreprises correspond au pourcentage d’entreprises de 0 à 2 ans employant des salariés par rapport à la population totale des entreprises.

Le secteur des services englobe les activités suivantes : le commerce de gros et de détail et les réparations de véhicules automobiles et de motocycles ; le transport et l’entreposage ; les activités d’hébergement et de restauration ; les services d’information et de communication ; les activités immobilières ; enfin, les activités professionnelles et d’appui.

La croissance de la productivité du travail correspond à la croissance de la valeur ajoutée réelle par heure travaillée, tirée de la base de données Statistiques de l’OCDE sur la productivité.

Informations sur les données concernant Israël : http:// dx.doi.org/10.1787/888932315602.

Comparabilité

Il convient de faire preuve de prudence dans l’interprétation des données. Toutes choses étant égales par ailleurs, les grands pays sont susceptibles d’enregistrer des taux de naissance et de décès des entreprises plus faibles que les petits pays, car les entreprises peuvent se développer sur le territoire économique national en créant de nouveaux établissements. Dans les petits pays, l’extension d’une entreprise est comptabilisée comme une naissance si la maison-mère installée dans un pays se développe en créant une filiale dans un pays voisin.

Sources

OCDE, Statistiques structurelles et démographiques des entreprises (SDBS) (base de données), http://dx.doi.org/10.1787/sdbs-data-fr.

Statistiques de l’OCDE sur la productivité (base de données), http://dx.doi.org/10.1787/pdtvy-data-fr.

Pour en savoir plus

OCDE (2001), Mesurer la productivité – Manuel de l’OCDE: Mesurer la croissance de la productivité par secteur et pour l’ensemble de l’économie, Éditions OCDE, Paris, http://dx.doi.org/10.1787/9789264294516-fr.

OCDE (2015), The Future of Productivity, Éditions OCDE, Paris, http://dx.doi.org/10.1787/9789264248533-en.

OCDE (2016), OECD Compendium of Productivity Indicators 2016, Éditions OCDE, Paris, http://dx.doi.org/10.1787/pdtvy-2016-en.

OCDE/Eurostat (2008), Eurostat-OECD Manual on Business Demography Statistics, Éditions OCDE, Paris, http://dx.doi.org/10.1787/9789264041882-en.

Graphique 3.7. Taux de création d’entreprises et croissance de la productivité du travail
En pourcentage de la population totale des entreprises (axe des abscisses) ; croissance annuelle moyenne (axe des ordonnées)
picture

 http://dx.doi.org/10.1787/888933450553

Graphique 3.8. Taux de renouvellement des entreprises et croissance de la productivité du travail
Taux de renouvellement (axe des abscisses) ; croissance annuelle moyenne en valeur ajoutée brute par heure travaillée (axe des ordonnées)
picture

 http://dx.doi.org/10.1787/888933450563