Guide du lecteur

Ce rapport dresse un état des lieux du cadre de gouvernance des affaires de la jeunesse en Tunisie. Il détaille les politiques publiques mises en œuvre par le gouvernement du pays pour soutenir les jeunes et les accompagner dans leur transition vers l’autonomie et l’âge adulte. Il énonce des recommandations afin d’appuyer le gouvernement tunisien dans cet effort. Il propose également une analyse des institutions, des pratiques et des mécanismes de prise en compte des attentes et des besoins des jeunes. Il cherche enfin à cerner les défis propres à la jeunesse tunisienne et à identifier des opportunités d’amélioration des politiques publiques la ciblant.

L’analyse et d’élaboration de recommandations ont été réalisées en collaboration entre la Présidence du Gouvernement, le ministère chargé des affaires de la jeunesse et le Secrétariat de l’OCDE, avec l’appui de pairs de pays Membres de l’organisation. Elles s’appuient sur une revue par les pairs aux niveaux central et local, auprès du ministère chargé des affaires de la jeunesse, des institutions sous sa tutelle, et des ministères sectoriels impliqués dans la gestion des politiques publiques liées à la jeunesse (Ministère chargé des Relations avec le Parlement et la Société Civile, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Ministère de l’Éducation, le Ministère des affaires culturelles, le Ministère de la Femme, de la Famille et des Séniors, le Ministère de la Santé Publique) et sur des échanges réguliers avec les ministères en lien avec les affaires de la jeunesse, les autorités régionales, les associations de jeunesse, les jeunes ainsi que les acteurs du monde universitaire rencontrés dans le cadre des différentes activités organisées entre 2017 et 2020.

L’analyse se fonde également sur les exemples de bonnes pratiques et les enseignements tirés des 38 pays Membres de l'OCDE1, dont certains sont présentés dans le rapport « Impliquer et autonomiser les jeunes dans les pays OCDE » (2019) et le rapport « La gouvernance au service des jeunes, de la confiance et de la justice intergénérationnelle : Des politiques adaptées à toutes les générations ? » (2021). Ces rapports examinent la mesure à laquelle les lois, les politiques, les capacités institutionnelles, les pratiques d'engagement et les outils de gouvernance existants créent les conditions nécessaires pour des politiques de jeunesse répondant à leurs besoins et permettant de les accompagner dans la transition vers une vie autonome.

← 1. Au moment de la rédaction de ce rapport, l’OCDE compte 38 pays membres.

Mentions légales et droits

Ce document, ainsi que les données et cartes qu’il peut comprendre, sont sans préjudice du statut de tout territoire, de la souveraineté s’exerçant sur ce dernier, du tracé des frontières et limites internationales, et du nom de tout territoire, ville ou région. Des extraits de publications sont susceptibles de faire l'objet d'avertissements supplémentaires, qui sont inclus dans la version complète de la publication, disponible sous le lien fourni à cet effet.

© OCDE 2021

L’utilisation de ce contenu, qu’il soit numérique ou imprimé, est régie par les conditions d’utilisation suivantes : http://www.oecd.org/fr/conditionsdutilisation.