copy the linklink copied!Âge de la retraite futur

copy the linklink copied!
Principaux résultats

L'âge normal de la retraite et l'âge de la retraite anticipée futurs vont continuer d’augmenter. Si l'on part de l'hypothèse d'une entrée sur le marché du travail à l'âge de 22 ans en 2018, l'âge normal de la retraite va passer à 66.1 ans pour les hommes et à 65.7 ans pour les femmes en moyenne, tous pays de l'OCDE confondus, contre 64.2 ans et 63.5 ans, respectivement, pour les personnes parties à la retraite en 2018.

Âge normal de la retraite

Dans l’ensemble des pays, l’âge normal moyen de la retraite pour un homme ayant effectué une carrière complète à partir de l’âge de 22 ans s’élevait à 64.2 ans en 2018 (Graphique 4.6). Pour la génération entrée sur le marché du travail en 2018, il passera à 66.1 ans (aux alentours de 2062). Dans le même temps, l’espérance de vie des hommes à 65 ans devrait grimper en moyenne de 18.1 à 22.5 ans (voir le chapitre 6), enregistrant ainsi une progression plus de deux fois supérieure à celle de l’âge normal de la retraite.

L’âge normal de la retraite pour les hommes va augmenter en moyenne de 3.5 ans dans 20 des 36 pays de l’OCDE sur la base de la législation en vigueur. La hausse la plus importante devrait intervenir en Turquie, l’âge normal passant ainsi de 51 ans aujourd’hui à 62 ans. À supposer que l’indexation sur l’espérance de vie prévue par la loi soit appliquée, le Danemark et l’Estonie vont relever l’âge de la retraite à un rythme rapide, de 65 à 74 ans et de 63.3 à 71 ans, respectivement.

L’âge de la retraite futur le plus bas pour les hommes sera de 62 ans en Grèce, au Luxembourg, en Slovénie et en Turquie. L’âge normal de la retraite dans les pays du G20 non membres de l’OCDE est généralement moins élevé, aujourd’hui comme demain ; en Arabie saoudite, il est même inférieur à 50 ans.

En 2018, il existait des différences entre les femmes et les hommes au regard de l’âge normal de la retraite dans un tiers des pays de l’OCDE (Graphique 4.5). Toutefois, pour la génération entrée sur le marché du travail en 2018, l’écart femmes-hommes disparaîtra progressivement dans tous les pays membres, hormis la Hongrie, Israël, la Pologne, la Suisse et la Turquie. En Turquie, il sera progressivement gommé pour ceux qui y entreront en 2028. Des écarts marqués s’observent aussi dans plusieurs pays du G20 non membres de l’OCDE.

copy the linklink copied!
Graphique 4.5. Âge normal de la retraite : écart femmes-hommes actuel et futur
Pour une personne ayant effectué une carrière complète et entrée sur le marché du travail à l’âge de 22 ans
Graphique 4.5. Âge normal de la retraite : écart femmes-hommes actuel et futur

Source : OCDE, sur la base d’informations communiquées par les pays.

Dans de nombreux pays de l’OCDE, des règles différentes s'appliquent selon la composante de la prestation globale de retraite concernée. Lorsque l’âge normal de la retraite varie entre les divers régimes, c’est l’âge le plus élevé qui définit l’âge normal de la retraite du pays.

Le Tableau 4.5 fait apparaître les règles relatives à la retraite anticipée, normale et différée par régime de retraite pour une personne ayant intégré la population active à l’âge de 22 ans en 2018. L’âge normal le plus bas est celui qui est fixé par le régime CCD du Chili pour les femmes, soit 60 ans. Toutefois, les femmes chiliennes ne pouvant prétendre à la pension ciblée avant l’âge de 65 ans, ce dernier est considéré pour elles comme l’âge normal de la retraite.

Retraite anticipée

Dans les régimes par capitalisation à cotisations définies, les prestations font automatiquement l’objet d’un ajustement actuariel en fonction de l’âge du départ à la retraite et, de ce fait, seul l’âge de la retraite anticipée est indiqué, comme en Norvège et en Suède pour les dispositifs NCD. Les régimes NCD existant en Italie, en Lettonie et en Pologne fixent toujours un âge standard de départ à la retraite, qui figure dans le tableau en tant qu’âge normal.

Tous les régimes à prestations définies et à points, hormis ceux de la Hongrie et de la Turquie, offrent la possibilité de prendre une retraite anticipée. En Grèce et au Luxembourg, l’âge de la retraite anticipée et l’âge normal de la retraite coïncident pour un travailleur ayant effectué une carrière complète et entré sur le marché du travail à l’âge de 22 ans. Les prestations de retraite servies aux prépensionnés sont généralement réduites pour tenir compte de l’allongement de la période d’indemnisation. Seule la Belgique et le Luxembourg ne prévoient pas de décote de ce type.

Les régimes de base et ciblés sous condition de résidence excluent toute possibilité de percevoir une retraite anticipée. Les régimes contributifs de la Corée, de l’Estonie, de la Grèce, du Japon, du Luxembourg et de la République tchèque qui versent des prestations de base et liées à la rémunération autorisent les départs en retraite anticipée. Les pays qui associent des régimes de base ou ciblés à des dispositifs professionnels fixent habituellement un âge de la retraite relativement bas dans le régime professionnel, le régime de base ou ciblé n’assurant un revenu minimum donné qu’au-delà de 65 ans.

Retraite différée

Les modalités de report du départ en retraite reflètent souvent celles de la retraite anticipée. Les régimes à prestations ou à cotisations définies et à points compensent généralement le raccourcissement de la durée de la retraite attendue en appliquant une surcote qui a tendance à être supérieure à la décote imposée en cas de retraite anticipée, dans la limite de 12 % par an environ en cas de report de 10 ans dans le régime de base/ciblé du Danemark et, dans certains cas exceptionnels, pour un report d’un an dans le régime à prestations définies du Portugal. La France, dans son régime professionnel obligatoire, la Grèce, et là encore, la Belgique et le Luxembourg, se distinguent en ne prévoyant aucune surcote en cas de retraite différée dans les régimes à prestations définies ou à points. Nombre de régimes de base, minimum ou ciblés ne fixent pas non plus de surcote. L’application d’un âge de la retraite différée, ainsi que le plafonnement des taux d’acquisition et du montant des retraites mettent un terme à l’accumulation des droits à pension dans certains pays (voir la note du Tableau 4.3).

copy the linklink copied!
Graphique 4.6. Âge normal de la retraite actuel et futur pour un homme ayant effectué une carrière complète à partir de l’âge de 22 ans
Âge actuel et âge futur pour une personne partie en retraite en 2018 et entrée sur le marché du travail en 2018, respectivement
Graphique 4.6. Âge normal de la retraite actuel et futur pour un homme ayant effectué une carrière complète à partir de l’âge de 22 ans

Note : Pour plus de clarté, l’échelle de ce graphique ne tient pas compte des valeurs observées les plus basses, soit 47 pour l’âge actuel et l’âge futur en Arabie saoudite, 51 pour l’âge actuel en Turquie, 56 pour l’âge actuel en Indonésie, 57 pour l’âge actuel et l’âge futur au Brésil et 58 pour l’âge actuel et l’âge futur en Inde.

Source : OCDE, sur la base d’informations communiquées par les pays ; voir les « descriptifs pays » à l’adresse suivante : http://oe.cd/pag.

copy the linklink copied!
Tableau 4.5. Âge futur, décote et surcote en cas de retraite anticipée, normale et différée par type de régime de retraite
Pour une personne ayant effectué une carrière ininterrompue après être entrée sur le marché du travail à l’âge de 22 ans en 2018

 

Régime

Retraite anticipée

Décote (par an)

Âge normal

Surcote (par an)

 

Régime

Retraite anticipée

Décote (par an)

Âge normal

Surcote (par an)

Allemagne

Points

63

3.6 %

67

6.0 %

(F)

CCD

62

..

..

C

n.a.

67

0.0 %

Italie

NCD

68.3

..

71.3

..

Australie

C

n.a.

67

0.0 %

Japon

De base, PD

60

6.0 %

65

8.4 %

CCD

60

Lettonie

NCD, min., CCD

63

..

65

..

Autriche

PD, min.

62

5.1 %

65

4.2 %

Lituanie

Points

60

4.8 %

65

8.0%

Belgique

PD

63

0.0 %

67

0.0 %

Luxembourg

De base, PD, min.

62

0.0 %

62

0.0 %*

Min.

n.a.

67

0.0 %

Mexique

C, min.

n.a.

65

0.0 %

Canada

De base

n.a.

65

7.2 %

CCD

60 ou NS

..

..

C

n.a.

65

0.0 %

Norvège

C

n.a.

67

0.0 %

PD

60

7.2 %

65

8.4 %

NCD

62

..

..

Chili

Min., C

n.a.

65

0.0 %

CCD (prof.)

62

..

..

(H)

CCD

à tout âge et NS

..

65

..

Nouvelle-Zélande

De base

n.a.

65

0.0 %

(F)

CCD

à tout âge et NS

..

60

..

Pays-Bas

De base

n.a.

71.3

0.0 %

Corée

De base, PD

60

6.0 %

65

7.2 %

PD (prof.)

De branche

..

..

Danemark

De base, C

n.a.

74

6.9-11.9 % [l]

Pologne

(H)

NCD, min.

n.a.

65

..

CCD (ATP)

74

..

..

(F)

NCD, min.

n.a.

60

..

CCD (prof.)

69

..

..

Portugal

PD

62

6.0 %

67.8

0.0-12.0 % [l, w, y]

Espagne

PD, min.

63

6.0 % [y]

65

4.0 % [y]

Min.

n.a.

67.8

0.0 %

Estonie

De base, points

68

4.8 %

71

10.8 %

République slovaque

PD, min.

62 et NS

6.5 %

64

6.0 %

CCD

68

..

..

République tchèque

PD

60

3.6-6.0% [l]

65

6.0%

États-Unis

PD

62

6.7-5.0 % [l]

67

8.0 %

De base, min.

60

0.0%

65

0.0%

Finlande

PD

65

4.8 %

67.9

4.8 %

Royaume-Uni

De base

n.a.

68

5.8 %

C

n.a.

67.9

4.8 %

Slovénie

PD, min.

60

3.6 %

62

4.0 %

France

PD, min.

62

5.0 %

65

5.0 %

Suède

C

n.a.

65

0.0 %

Points

57

4.0-5.7 % [l,y]

66

0.0 %

NCD, CCD

61

..

..

Grèce

De base, PD

62

6.0 %

62

0.0 %

 

CCD (prof.)

55

..

65

..

Hongrie

(H)

PD, min.

n.a.

65

6.0 %

Suisse

(H)

PD, min.

63

6.8 %

65

5.2-6.3 % [l]

(F)

PD, min.

n.a.

62

6.0 %

 

(F)

PD, min.

62

6.8 %

64

5.2-6.3 % [l]

Irlande

De base, C

n.a.

68

0.0 %

(H)

PD (prof.)

58

3.0-4.0 % [l]

65

4.0-4.4 % [l]

Islande

De base, C

n.a.

67

6.0 %

(F)

PD (prof.)

58

3.0-4.0 % [l]

64

4.0-4.4 % [l]

PD (prof.)

65

7.0%

67

8.0 %

Turquie

(H)

PD, min.

n.a.

62

Israël

(H)

De base, C

n.a.

67

5.0 %

 

(F)

PD, min.

n.a.

60

(F)

De base, C

n.a.

62

5.0 %

 

(H)

CCD

67

..

..

Note : (H) = hommes, (F) = femmes, [a] = varie suivant l'âge, [l] = varie suivant la durée de l’anticipation ou du report, [y] = varie suivant le nombre d'années de cotisation, n.a. = pas de possibilité d’anticiper le départ en retraite, min. = pension minimum, prof. = professionnel, NS = niveau de subsistance atteint, C = ciblé, .. = Aucune donnée n’apparaît, car les prestations des régimes à cotisations définies font automatiquement l’objet d’un ajustement neutre en termes actuariels en fonction de l’âge de la retraite. L’âge normal de la retraite et l’âge de la retraite anticipée d’un régime désignent l’âge à partir duquel il est possible de percevoir une pension avec et sans décote, respectivement, pour une personne ayant effectuée une carrière ininterrompue à partir de l’âge de 22 ans. Lorsque l’âge de la retraite des hommes diffère de celui des femmes, il est indiqué séparément. L’âge de la retraite de référence utilisé dans les modélisations figure en gras. Danemark : La surcote appliquée dans le régime de base/ciblé est basée sur l’espérance de vie à l’âge auquel la retraite commence à être perçue, et dépend donc de la durée du report. République slovaque : L’âge de la retraite est abaissé pour les femmes ayant eu des enfants en fonction de leur nombre. Finlande : Une retraite anticipée partielle équivalant à 25 % ou à 50 % des droits à pension constitués est possible partir de l’âge de 61 ans. En Grèce et en Lettonie, en cas de retraite anticipée, une décote temporaire correspondant à 10 % et à 50 % de la pension s’applique, respectivement, jusqu’à l’âge normal de la retraite. *Aucune surcote n’est appliquée en cas de report de la retraite au Luxembourg, mais le taux d’acquisition est majoré pour les années au cours desquelles la somme de l’âge et du nombre d’années de cotisations de l’individu concerné dépasse 100.

Source : OCDE, sur la base d’informations communiquées par les pays ; voir les « descriptifs pays » à l’adresse suivante : http://oe.cd/pag.

Mentions légales et droits

Ce document, ainsi que les données et cartes qu’il peut comprendre, sont sans préjudice du statut de tout territoire, de la souveraineté s’exerçant sur ce dernier, du tracé des frontières et limites internationales, et du nom de tout territoire, ville ou région. Des extraits de publications sont susceptibles de faire l'objet d'avertissements supplémentaires, qui sont inclus dans la version complète de la publication, disponible sous le lien fourni à cet effet.

https://doi.org/10.1787/b88511bc-fr

© OCDE 2020

L’utilisation de ce contenu, qu’il soit numérique ou imprimé, est régie par les conditions d’utilisation suivantes : http://www.oecd.org/fr/conditionsdutilisation.