copy the linklink copied!Durée moyenne de séjour à l’hôpital

La durée moyenne de séjour à l’hôpital est souvent considérée comme un indicateur d’efficience de la prestation des services de santé. Toutes choses égales par ailleurs, une hospitalisation de plus courte durée diminuera le coût par sortie et transfèrera la prise en charge des patients à des structures moins onéreuses. Les séjours de longue durée peuvent être le signe d’une mauvaise coordination des soins, ce qui a pour effet de laisser certains patients attendre inutilement à l’hôpital que des soins de rééducation ou de longue durée soient organisés. Dans le même temps, il arrive que certains patients sortent trop tôt, alors qu’un séjour plus long aurait pu améliorer leur état de santé ou réduire le risque de ré-hospitalisation.

En 2017, la durée moyenne d’hospitalisation était légèrement inférieure à huit jours dans les pays de l’OCDE (Graphique 9.9). Les hospitalisations les plus courtes ont été observées en Turquie et au Mexique, où le séjour était de quatre jours en moyenne, les plus longues en Corée et au Japon (plus de 16 jours). Depuis 2000, la durée d’hospitalisation moyenne a diminué dans la plupart des pays ; les reculs les plus marqués ont été constatés au Japon, en Finlande, en Suisse, au Royaume-Uni, en Israël et aux Pays-Bas. Le seul pays où elle a fortement augmenté est la Corée (passant de 15 jours environ en 2002 à 18.5 jours en 2017), mais ceci reflète en partie une hausse du rôle des hôpitaux de « soins de longue durée », dont la fonction est similaire à des établissements de long séjour ou des établissements de soins de longue durée.

Si l’on s’intéresse à la durée moyenne d’hospitalisation pour des maladies ou des affections spécifiques, on peut dans une certaine mesure atténuer les effets des différences de gravité ou de nature des cas. Dans les pays de l’OCDE, la durée d’hospitalisation moyenne pour un accouchement normal était de 2.9 jours en 2017 (Graphique 9.10). Elle atteignait plus de 4 jours en Hongrie, en République slovaque et en République tchèque, et était inférieure à deux au Mexique, au Royaume-Uni, au Canada, en Islande et aux Pays-Bas. La durée d’hospitalisation pour un accouchement normal a diminué dans la plupart des pays depuis 2000, en premier lieu dans ceux où elle était longue, comme la République slovaque et la République tchèque.

La durée d’hospitalisation moyenne pour un infarctus aigu du myocarde (IAM) était comprise entre 11 jours ou plus au Chili et en Corée et quatre ou moins en Norvège, au Danemark et en Suède (Graphique 9.11). Elle était en moyenne de 6.6 jours dans l’OCDE, soit trois jours de moins qu’en 2000. Elle a diminué partout, sauf au Chili (où elle a augmenté de plus de trois jours).

Outre les disparités dans la durée d’hospitalisation moyenne dues aux différents types de pathologies traités, d’autres facteurs, dont les structures de paiement, peuvent expliquer les écarts entre pays. Le raccourcissement du séjour moyen a été attribué à la mise en place de systèmes de paiement prospectif qui encouragent les prestataires à réduire le coût des épisodes de soins, comme les groupes homogènes de malades (GHM). La France, l’Autriche et la Suède comptent parmi les pays qui ont adopté des mécanismes de cette nature et qui ont enregistré, dans le cadre de ce processus, une diminution de la durée moyenne des hospitalisations.

Les résultats d’une étude récente de l’OCDE mettent en relief l’impact de certaines caractéristiques des hôpitaux sur la durée moyenne du séjour à l’hôpital. En particulier, les établissements disposant d’un grand nombre de lits (plus de 200) sont associés à des séjours de plus longue durée, alors qu’un taux d’occupation de 70 % ou plus est corrélé à une hospitalisation plus courte (Lorenzoni et Marino, 2017[1]).

copy the linklink copied!
Définition et comparabilité

La durée moyenne de séjour est le nombre moyen de jours que les patients passent à l'hôpital. Elle se calcule généralement en divisant le nombre total de jours d’hospitalisation de l’ensemble des patients au cours de l’année par le nombre d’admissions ou de sorties. Les hospitalisations ambulatoires ne sont pas prises en compte.

Dans la plupart des pays, les données couvrent toutes les hospitalisations (sans se limiter aux soins curatifs/aigus), à l’exception du Canada, du Japon et des Pays-Bas, dont les données correspondent à la durée moyenne d’hospitalisation en soins curatifs/aigus ou dans les établissements de soins curatifs uniquement (d’où une sous-estimation).

Les bébés en bonne santé nés à l’hôpital sont exclus des sorties d’hôpital dans plusieurs pays (Australie, Autriche, Canada, Chili, Estonie, Finlande, France, Grèce, Irlande, Lituanie, Luxembourg, Mexique et Norvège par exemple), d’où une légère surestimation de la durée d’hospitalisation (leur prise en compte réduirait par exemple la durée moyenne de séjour de 0.5 jour au Canada). Ils représentent 3-10 % des sorties.

Les données portant sur l’accouchement normal correspondent au code O80 de la CIM-10 ; pour l’IAM, elles correspondent aux codes I21-I22 de la CIM-10.

Références

[1] Lorenzoni, L. et A. Marino (2017), « Understanding variations in hospital length of stay and cost: Results of a pilot project », Documents de travail de l'OCDE sur la santé, n° 94, Éditions OCDE, Paris, https://dx.doi.org/10.1787/ae3a5ce9-en.

[2] OCDE (2017), Tackling Wasteful Spending in Health, Éditions OCDE, Paris, http://dx.doi.org/10.1787/9789264266414-en.

copy the linklink copied!
Graphique 9.9. Durée moyenne de séjour à l’hôpital, 2000 et 2017 (ou année la plus proche)
Graphique 9.9. Durée moyenne de séjour à l’hôpital, 2000 et 2017 (ou année la plus proche)

1. Les données correspondent à la durée moyenne de séjour en soins curatifs (aigus) (d’où une sous-estimation). Au Japon, la durée moyenne de séjour pour l’ensemble des hospitalisations était de 28 jours en 2017 (contre 39 en 2000).

Source : Statistiques de l'OCDE sur la santé 2019.

 StatLink https://doi.org/10.1787/888934070301

copy the linklink copied!
Graphique 9.10. Durée moyenne de séjour pour un accouchement normal, 2017 (ou année la plus proche)
Graphique 9.10. Durée moyenne de séjour pour un accouchement normal, 2017 (ou année la plus proche)

Source : Statistiques de l'OCDE sur la santé 2019.

 StatLink https://doi.org/10.1787/888934070320

copy the linklink copied!
Graphique 9.11. Durée moyenne de séjour pour un infarctus aigu du myocarde, 2017 (ou année la plus proche)
Graphique 9.11. Durée moyenne de séjour pour un infarctus aigu du myocarde, 2017 (ou année la plus proche)

Source : Statistiques de l'OCDE sur la santé 2019.

 StatLink https://doi.org/10.1787/888934070339

Mentions légales et droits

Ce document, ainsi que les données et cartes qu’il peut comprendre, sont sans préjudice du statut de tout territoire, de la souveraineté s’exerçant sur ce dernier, du tracé des frontières et limites internationales, et du nom de tout territoire, ville ou région. Des extraits de publications sont susceptibles de faire l'objet d'avertissements supplémentaires, qui sont inclus dans la version complète de la publication, disponible sous le lien fourni à cet effet.

https://doi.org/10.1787/5f5b6833-fr

© OCDE 2019

L’utilisation de ce contenu, qu’il soit numérique ou imprimé, est régie par les conditions d’utilisation suivantes : http://www.oecd.org/fr/conditionsdutilisation.