1887

Mesurer la mondialisation à l'aide des tableaux internationaux d'entrées-sorties

L'une des principales caractéristiques de la mondialisation à l'oeuvre actuellement est l'émergence de chaînes de valeur mondiales. Le long de ces chaînes et à l'intérieur des réseaux de production internationaux, ce sont non seulement des biens finals qui font l'objet d'échanges internationaux, mais également de plus en plus des biens intermédiaires (pièces et composants) et, ces dernières années, des services. Cette évolution modifie en profondeur les relations économiques entre les pays et remet de plus en plus en question les indicateurs empiriques comme ceux du commerce et de l'IDE qui sont habituellement utilisés pour mesurer la mondialisation. Les tableaux d'entrées-sorties peuvent permettre d'affiner la description de la mondialisation en cours car ils renseignent sur les biens d'après leur utilisation au lieu de proposer des classifications arbitraires qui les subdivisent en biens intermédiaires et d'autres catégories. De plus, les tableaux d'entrées-sorties contiennent de l'information sur l'utilisation des services, ce qui permet de mesurer la délocalisation croissante des services dans les activités des entreprises aujourd'hui. À partir de la base de données entrées-sorties de l'OCDE, qui comprend des tableaux harmonisés pour 38 pays (dont 10 pays émergents non membres de l'Organisation), le présent document rassemble des données concrètes sur l'importance croissante des chaînes de valeur mondiales et l'interdépendance de plus en plus étroite des pays. Des indicateurs d'entrées-sorties sont présentés pour les différents pays et industries, dans le but de démontrer l'évolution des caractéristiques de la mondialisation que nous observons actuellement.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error