1887

L’intelligence artificielle dans la société

image of L’intelligence artificielle dans la société

Le paysage technique de l’intelligence artificielle (IA) s’est métamorphosé depuis 1950, lorsqu’Alan Turing s’interrogeait pour la première fois sur la capacité des machines à penser. Aujourd’hui, l’IA transforme les économies et les sociétés. Elle promet de générer des gains de productivité, d’améliorer le bien-être et de contribuer à apporter des solutions aux défis mondiaux que sont, par exemple, le changement climatique, l’épuisement des ressources et les crises sanitaires. Cependant, à l’heure où ces applications sont adoptées à travers le monde, leur utilisation soulève un certain nombre d’interrogations et de difficultés ayant trait, entre autres, aux valeurs humaines, à l’équité, à la détermination humaine, à la protection de la vie privée, à la sécurité et à la responsabilité. Le présent rapport contribue à faire émerger une compréhension commune de l’IA, sous sa forme actuelle et dans son évolution à court terme, à travers des relevés du paysage technique, économique, pratique et réglementaire de l’IA et la mise en évidence de grandes considérations de politique publique. Il contribue également à un débat coordonné et cohérent entre les diverses enceintes nationales et internationales.

French English, Korean

.

Paysage économique de l’IA

Ce chapitre décrit les caractéristiques économiques de l’intelligence artificielle (IA), qui s’impose comme une technologie émergente à visée générique ouvrant la voie à une diminution du coût des prévisions et une optimisation de la prise de décisions. L’IA, qui offre un moyen de produire des prévisions, des recommandations ou des décisions plus fiables à moindre coût, promet de générer des gains de productivité, d’améliorer le bien-être et d’aider à relever des défis complexes. Le rythme d’adoption de l’IA varie selon les entreprises et les secteurs, puisque son exploitation exige de réaliser des investissements complémentaires dans les données, les compétences et la transformation numérique des flux de travail, et d’être à même d’adapter les processus organisationnels. De plus, l’IA est un domaine porteur en termes d’investissements et de développement des entreprises. Le capital-investissement dans des startups spécialisées dans l’IA s’est en effet accéléré à compter de 2016 – il a même doublé entre 2016 et 2017, pour atteindre 16 milliards USD en 2017. Les startups spécialisées dans l’IA ont attiré 12 % du capital-investissement mondial au cours du premier semestre de 2018, en nette progression par rapport à 2011 où elles ne représentaient que 3 %. Les investissements dans les technologies liées à l’IA devraient continuer d’augmenter à mesure qu’elles gagnent en maturité.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error