Réaménagement de l'environnement des sites de production d'uranium

Nuclear Energy Agency

Le réaménagement de l’environnement des sites des mines et usines de traitement d’uranium a pris un tournant majeur depuis quelques décennies. Les raisons de cette évolution sont multiples : un grand nombre d’installations ont été fermées ; la décontamination des anciens sites abandonnés est un souci croissant ; enfin, des règlements toujours plus stricts sont mis en place en vue de protéger l’environnement. Des programmes de réaménagement sont donc instaurés dans le but de rétablir l’environnement initial des sites contaminés ou de permettre l’utilisation libre des sols, le tout dans un cadre qui sache respecter les objectifs du développement durable à long terme et qui convienne à toutes les parties prenantes. Ce rapport résume les pratiques et les enjeux les plus importants des programmes visant à réaménager les installations de production d’uranium, puis brosse le tableau général des activités et des programmes spécifiques dans les pays participant à l’étude. Les thèmes abordés sont variés : caractérisation des sites, démantèlement et déclassement, installations de gestion des déchets, décontamination de l’eau, intendance et surveillance de longue durée, politiques et réglementation, et coûts. Les profils nationaux des activités et programmes de réaménagement s’appuient sur les réponses fournies par chacun des 22 pays (12 pays Membres de l’OCDE et 10 pays non membres) qui ont participé à l’enquête et comprennent des informations liées aux questions qui sont réputées les plus importantes dans chacun d’entre eux.

French English