1887

Tendances et politiques du tourisme de l'OCDE 2012

image of Tendances et politiques du tourisme de l'OCDE 2012

A travers des chapitres thématiques et des profils statistiques et politiques par pays,  le rapport  offre une perspective comparative de premier plan. Il  présente les principales évolutions de la politique du tourisme, met l’accent sur les questions liées au tourisme figurant parmi les priorités des gouvernements et donne une vue d'ensemble des tendances du tourisme dans la zone OCDE et dans d’autres pays.

Tendances et politiques du tourisme de l'OCDE 2012 est une référence internationale qui compare l’efficacité des pays dans leur soutien à la compétitivité, à l’innovation et à la croissance du tourisme, et met en lumière les politiques et pratiques liées à ce domaine. Elle paraît tous les deux ans. L’édition 2012 a été réalisée en coopération avec la Commission européenne.

French English

.

La gouvernance du tourisme dans les pays de l'OCDE

Pour être efficace, la gouvernance doit témoigner des mutations affectant l’environnement des entreprises et le cadre de l’action publique, et refléter l’évolution des rôles et des compétences des organisations nationales/fédérales du tourisme. Les changements de contexte de la politique macroéconomique favorisent une approche plus collaborative, encourageant l’élaboration de mesures en liaison avec la filière touristique, et un processus de prise de décision plus axé sur l’échelon régional ou local. Si l’on veut instaurer un dispositif faisant interagir de multiples acteurs, au sein notamment de partenariats public-privé, se caractérisant par une plus grande coordination horizontale et verticale entre les organismes publics concernés, il faut prendre en compte les éléments de bonne gouvernance reconnus comme tels, tant au niveau national/fédéral qu’infranational (décentralisé). La gouvernance peut également tirer parti du renforcement des capacités institutionnelles et humaines, de sorte que les institutions soient dotées d’objectifs bien définis de mandats explicites, et d’un encadrement et d’un soutien politique efficaces. Les mécanismes améliorant la coordination entre les administrations nationales/fédérales et infranationales sont notamment l’élaboration de stratégies touristiques, le recours à des contrats et la création de comités mixtes. Au niveau sectoriel, les gouvernements encouragent la création d’une entité de pilotage unique pour l’ensemble de la filière du tourisme, afin de mieux coordonner sa représentation. Parmi les mécanismes permettant de gérer l’interface avec les professionnels du tourisme figure la création d’associations représentatives et d’organismes de gestion des destinations (OGD), qui constituent une enceinte de coopération et d’orientation de l’action publique.

French English

Tables

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error