Renforcer l’autonomie et la confiance des jeunes au Maroc

Au Maroc, les moins de 25 ans représentaient 43% de la population en 2019 et d’ici 2030, la part des 15-24 ans représentera l’un des principaux groupes d’âges dans le pays. La jeunesse a donc un rôle primordial à jouer dans le développement social, économique, culturel et politique du pays. Inclure les jeunes dans la vie publique apparaît d’autant plus essentiel alors que les études de l’OCDE montrent que les jeunes sont les plus affectés par les conséquences socio-économiques de la crise sanitaire du COVID-19, et continueront à l’être sur le long-terme. Cette publication dresse un état des lieux de la gouvernance des affaires de la jeunesse au Maroc en mettant l’accent sur les 5 axes suivants: 1) le cadre normatif de la jeunesse, 2) l’approche gouvernementale intégrée dans l’élaboration des politiques de jeunesse, 3) le cadre institutionnel et la coordination multisectorielle, 4) l’inclusion d’une « dimension » jeunesse dans la formulation des politiques publiques et 5) les défis et opportunités en matière de participation des jeunes.

15 Jun 2021 134 pages French

https://doi.org/10.1787/588c5c07-fr 9789264391161 (PDF) 9789264797581 (HTML) 9789264817821 (EPUB)

Authors: OECD