La gouvernance au XXIe siècle

Au seuil du XXIe siècle, les bouleversements qui accompagnent la transformation de l’économie et de la société semblent devoir se poursuivre. L'intégration croissante des marchés, des nouvelles technologies révolutionnaires, la technicité de plus en plus marquée des activités humaines, tout indique la naissance d'un monde extrêmement complexe. Mais comment sera-t-il géré ? Et par qui ? Quelles modalités d'organisation et de prise de décision faudra-t-il mettre en œuvre aux niveaux local, national et mondial pour relever les défis des prochaines décennies ? Une chose paraît certaine : les modes de gouvernance hérités du passé (qu’il s’agisse du secteur public, des sociétés commerciales ou de la société civile) sont de plus en plus inefficaces. Au cours des toutes prochaines décennies, de nouveaux modes de gouvernance s'imposeront qui devront faire intervenir un éventail d’acteurs beaucoup plus large. L’organisation hiérarchique traditionnelle et le contrôle descendant feront place au partage des responsabilités et de la prise de décision, les clefs de voûte d'un tel partage étant la créativité et la capacité d'innover des groupes et des individus. Ce livre examine un certain nombre de possibilités et de risques (économiques, sociaux et technologiques) que les décideurs devront prendre en considération dans les années à venir. Il propose quelques pistes en vue de renforcer la capacité des sociétés à organiser leur avenir avec plus de souplesse tout en développant la participation des citoyens.

French English, Korean, German