1887

La gouvernance au service des jeunes, de la confiance et de la justice intergénérationnelle

Des politiques adaptées à toutes les générations ?

image of La gouvernance au service des jeunes, de la confiance et de la justice intergénérationnelle

Les transformations d’ampleur planétaire – du vieillissement de la population à la transition numérique en passant par l’accentuation des inégalités et le changement climatique – engendrent de profondes incertitudes pour les jeunes et les générations futures, et ce malgré un accès sans précédent à l’information, à l’éducation et à la technologie. La pandémie du COVID-19 a exacerbé les problèmes préexistants concernant le bien-être mental et l’emploi des jeunes, et a suscité de nouvelles inquiétudes quant à la viabilité des finances publiques.

Ce rapport fournit la première évaluation comparative des politiques, lois, capacités institutionnelles et outils de gouvernance mis en place par 42 gouvernements nationaux et l’Union Européenne pour promouvoir l’autonomisation des jeunes et la justice intergénérationnelle. Il définit des éléments de comparaison internationale dans trois grands domaines : 1) Accompagner la transition des jeunes vers l’autonomie ; 2) Renforcer leur participation et leur représentation dans la vie publique, ainsi que leur confiance à l’égard des institutions publiques, et 3) Assurer l’équité des résultats de l’action publique pour toutes les générations. Enfin, il fournit des orientations concrètes à l’intention des responsables publics, des organisations de la société civile et des jeunes désireux de bâtir un présent et un avenir où aucune génération ne sera laissée pour compte.

French Also available in: English

Analyse quantitative

L'analyse quantitative présentée dans ce rapport a été réalisée en collaboration avec l’expert de haut niveau, le professeur Achim Goerres (Université de Duisburg-Essen). À la suite de discussions internes et collaboratives sur l'objectif global de l'analyse, des questions de recherche, des hypothèses et des mesures, le Secrétariat de l'OCDE a remis à l'expert de haut niveau tous les fichiers de données originaux et supplémentaires. Les fichiers de données ont ensuite été nettoyés individuellement, restructurés pour suivre un modèle d'une ligne par pays, pour être finalement fusionnés en un seul fichier de données principal. Le fichier de données utilisé pour l'analyse quantitative finale a été mis à jour dans un deuxième temps afin de tenir compte des changements survenus à l’issue du processus de nettoyage et de validation des données effectué par le Secrétariat de l'OCDE, en coopération avec les instances publiques qui ont répondu, ainsi que des évolutions quant aux pays membres de l'OCDE (à savoir l’ajout de données pour la Colombie).

French Also available in: English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error