1887

OECD Working Papers on Fiscal Federalism

This series covers issues related to intergovernmental fiscal relations and local/regional public finance, such as: tax and spending assignment across government levels; intergovernmental grants; fiscal equalization; local and regional public service efficiency; inter-jurisdictional tax competition; and macroeconomic issues such as intergovernmental fiscal management and sub-central fiscal rules. Many of these working papers are outputs of the OECD Network on Fiscal Relations Across Levels of Government. Related working papers on fiscal federalism issues are also published in other OECD working paper series on tax policy, economics, public governance and regional development. An integrated list of key papers produced by the Fiscal Network can be found here.

(Note: numbers 1, 6 and 8 are available in the OECD Economics Department Working Papers, as numbers 465, 626 and 705.)

Anglais

Décentralisation et croissance économique: Partie 2 : Impact sur l'activité économique, la productivité et l'investissement

La présente note analyse la relation entre la décentralisation budgétaire et l’activité économique. À l’instar d’autres modalités institutionnelles, la décentralisation influe sur les entreprises, les ménages et les entités publiques, ainsi que sur la manière dont ils économisent, investissent, dépensent ou innovent. Cela peut à son tour avoir des conséquences considérables sur le potentiel de croissance à long terme d’un pays. S’appuyant sur une série de régressions de croissance, les résultats conduisent à penser que la relation entre la décentralisation budgétaire et le PIB par habitant, la productivité ou le capital humain est statistiquement significative, alors que la relation avec l’investissement ne l’est pas. La multiplication par deux de la part des impôts ou des dépenses relevant des administrations infranationales (le ratio de décentralisation passant ainsi de 15 à 30 %, par exemple) est associée à une hausse du PIB par habitant de 3 % en moyenne. Les indicateurs de décentralisation fondés sur les recettes (par exemple la décentralisation des recettes fiscales ou l’autonomie fiscale) offrent des résultats plus significatifs statistiquement et économiquement (coefficients plus élevés) que les indicateurs basés sur les dépenses. Les résultats ne varient guère entre les pays à régime fédéral et les autres pays d’une manière générale. Les transferts intergouvernementaux se corrèlent généralement de manière négative avec le PIB par habitant. Enfin, la relation entre la décentralisation et le PIB par habitant n’est pas linéaire, les résultats conduisant à penser que le rendement de la décentralisation est en recul.

Anglais

Mots-clés: fédéralisme budgétaire, productivité, décentralisation budgétaire, croissance économique
JEL: O43: Economic Development, Innovation, Technological Change, and Growth / Economic Growth and Aggregate Productivity / Institutions and Growth; H77: Public Economics / State and Local Government; Intergovernmental Relations / Intergovernmental Relations; Federalism; Secession; H70: Public Economics / State and Local Government; Intergovernmental Relations / State and Local Government; Intergovernmental Relations: General
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error