1887

Documents de travail du Département des Affaires économiques de l'OCDE

Documents de travail du Département des affaires économiques de l’OCDE recouvrant toutes les activités de ce département : conjoncture économique, analyse politique et projections ; politique fiscale, dépenses publiques et fiscalité ; questions structurelles dont le vieillissement, la croissance et la productivité, la migration, l’environnement, le capital humain, le logement, les échanges et les investissements, les marchés de l’emploi, la réforme réglementaire, la concurrence, la santé et d’autres thèmes.

Anglais, Français

Les incitations au travail et les récentes réformes du système de prélèvements et de prestations en Hongrie

La réduction du taux d’inactivité et l’augmentation de l’offre de travail sont deux éléments essentiels pour promouvoir de meilleurs résultats en termes d’emploi à moyen terme en Hongrie. Outre des facteurs spécifiques liés à l’éducation, au système de retraite, ou aux politiques en faveur de la famille ou des handicapés, les contre-incitations financières jouent un rôle important à cet égard. Cet article décrit l’impact des réformes récentes du système de prélèvements et de prestations hongrois sur certains indicateurs d’incitations au retour à l’emploi issus de modèles de prélèvements et de prestations élaborés par l’OCDE. Parallèlement à la baisse de l’impôt sur le revenu des personnes physiques et à des allègements fiscaux plus généreux accordés aux familles, d’autres prestations sociales ont été réduites ou progressivement supprimées, modifiant dans une large mesure les incitations pour les travailleurs, les inactifs ou les chômeurs. Entre 2010 et 2012, le coin fiscal moyen a baissé pour hauts salaires et/ou les familles avec deux enfants, mais s’est accentué essentiellement pour les personnes sans enfants et les salaires inférieurs au 80e centile, ce qui a été atténué par la mise en oeuvre d’un système d’indemnisation. Le coin fiscal moyen reste toutefois largement supérieur à la moyenne de l’OCDE et des pays de la région, notamment en raison du niveau élevé des contributions à la sécurité sociale. Le taux implicite d’imposition sur la reprise d’une activité professionnelle à l’issue d’une période de chômage reste relativement élevé et a augmenté pour les revenus inférieurs à la moyenne pour la plupart des catégories de ménages. Il a toutefois été réduit pour les salaires supérieurs à ce niveau. En valeur absolue, le taux implicite d’imposition sur le retour à l’emploi des inactifs est nettement inférieur, notamment à la suite des réductions globales en faveur des parents isolés et des ménages à revenu unique avec deux enfants, même s’il a augmenté pour les ménages à bas revenu sans enfants.

Anglais

Mots-clés: coin fiscal, offre de travail, Hongrie, taux d’imposition effectif, taux de remplacement, taux implicite d’imposition, système de prestations
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error