1887

Documents de travail du Département des Affaires économiques de l'OCDE

Documents de travail du Département des affaires économiques de l’OCDE recouvrant toutes les activités de ce département : conjoncture économique, analyse politique et projections ; politique fiscale, dépenses publiques et fiscalité ; questions structurelles dont le vieillissement, la croissance et la productivité, la migration, l’environnement, le capital humain, le logement, les échanges et les investissements, les marchés de l’emploi, la réforme réglementaire, la concurrence, la santé et d’autres thèmes.

Anglais, Français

Résorber et éviter les déséquilibres non soutenables dans la zone euro

Certains pays de la zone euro ont accumulé des déséquilibres extérieurs importants et persistants durant la phase d’expansion, qui ont mis au jour de sérieuses déficiences dans la gestion macroéconomique de l’union monétaire. L’Espagne, la Grèce, l’Irlande et le Portugal ont enregistré des déficits de balance courante élevés par rapport aux périodes passées, alors que l’Allemagne, la Finlande et les Pays-Bas ont affiché des excédents substantiels. Certains de ces déficits et excédents étaient plus prononcés que ne le justifiaient, semble-t-il, les fondamentaux économiques. L’accumulation massive de la dette a rendu les économies déficitaires vulnérables face aux chocs, compliqué leur redressement après la crise financière mondiale et remis en cause la stabilité de la zone euro. Dans certains pays, la politique budgétaire n’a pu contrecarrer et a parfois même aggravé ces tensions. Les déséquilibres extérieurs ont été nourris par des déséquilibres internes sous-jacents, dans les domaines économique, financier et parfois budgétaire, imputables à la fois à une série de chocs par pays et à une stabilisation macroéconomique et financière insuffisante. Les variations des taux d’intérêt réels dans certains pays ont contribué à des profils d’emprunt et d’épargne divergents qui ont alimenté une forte expansion du crédit et suscité un affaiblissement de la compétitivité dans plusieurs pays déficitaires. Les déficiences de la réglementation financière et les anticipations de croissance exagérément optimistes ont encouragé une prise de risques excessifs dans les pays déficitaires comme dans les pays excédentaires. Les déséquilibres néfastes impliquent des distorsions dans l’allocation des ressources et une vulnérabilité accrue. Lorsque la crise financière a frappé, certains pays déficitaires ont été confrontés à une combinaison de problèmes : forte contraction de la demande privée, défaillance du système financier et fragilité des finances publiques. La correction des déséquilibres extérieurs, dans les pays déficitaires comme dans les pays excédentaires, sera longue et difficile. Une nouvelle approche pluridisciplinaire de la gestion économique et financière dans la zone euro s’impose pour assurer un développement équilibré à l’avenir. Les chocs qui ont conduit à cette accumulation de déséquilibres ne se reproduiront pas nécessairement, mais des pressions du même type apparaîtront vraisemblablement au sein de l’union monétaire. La gestion macroéconomique, financière et budgétaire devra être renforcée de façon intégrée, parallèlement à la mise en oeuvre de réformes structurelles. La différenciation nécessaire à une plus grande stabilisation des économies nationales pourra ainsi être assurée, tout en garantissant la protection de la zone euro dans son ensemble contre les évolutions peu viables intervenant dans les différents pays. D’importantes modifications législatives sont engagées au niveau de l’UE pour améliorer la surveillance des déséquilibres et veiller à ce que les mesures correctrices nécessaires soient engagées lorsque des risques se manifestent. Ce document de travail porte sur l'Étude économique du Zone euro. (www.oecd.org/eco/etudes/zoneeuro).

Anglais

Mots-clés: zone Euro, expansion du crédit, déséquilibres, compétitivité, union monétaire, solde extérieur
JEL: F41: International Economics / Macroeconomic Aspects of International Trade and Finance / Open Economy Macroeconomics; F32: International Economics / International Finance / Current Account Adjustment; Short-term Capital Movements; F36: International Economics / International Finance / Financial Aspects of Economic Integration
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error